Accéder au contenu principal

Opérations

Kyriad accueille les hôtels Enzo en créant un nouveau label

La holding Cioran de la famille Richer, ex-RMH/Balladins, vient de conclure un accord avec Louvre Hôtels pour faire passer une douzaine d’Enzo Hotels sous la bannière Kyriad, en créant un nouveau label qui témoigne de l’originalité du concept.

Yves Richer refait parler de lui. L’ex-président de RMH, repreneur de l’enseigne Balladins auprès de Louvre Hôtels, aujourd’hui patron de la holding familial Cioran, rejoint en partie le giron de son ancien interlocuteur en affaires en faisant passer 12 établis­sements sous la marque Kyriad. Après avoir cédé l’entreprise et la marque Balladins à CBRE Investors en 2007, la famille Richer et ses associés ont réinvesti une partie des fonds dans un nouveau développe­ment hôtelier. Progressivement, la nouvelle holding Cioran s’est constituée un portefeuille d’une quinzaine d’hôtels en France et au Luxembourg, testant de façon opportuniste l’efficacité de plu­sieurs réseaux volontaires et fran­chisés, puisque certains hôtels por­tent encore à ce jour les enseignes Inter-Hotel, Best Western, Comfort et Quality de Choice et Mercure. Adepte des sports mécaniques, Yves Richer avait déjà à l’époque de Balladins signé un partenariat avec la Fédération française de moto. Cette fois-ci, il a orienté le développement de son petit groupe vers la Formule 1 en créant un concept original, Enzo Hotels, insufflant l’ambiance des paddocks Ferrari et de la F1 dans ses établis­sements. Deux constructions neuves à Thionville, inauguré dans 15 jours, et Metz dans les prochains mois, traduisent complètement ce concept d’hôtellerie économique thématisée, affichant son complexe les couleurs de l’écurie italienne et la déclinaison du drapeau à damier. Hôtels avec services complets, res­taurant (Pit Stop), salles de sémi­naires, spas même dans certains établissements, pas à pas le réseau se construit et Adrian Sutil, jeune pilote prometteur de F1, devient même le parrain de l’enseigne. Naissance d’une nouvelle chaîne ? “J’ai vécu avec Balladins la diffi­culté d’exister commercialement sans avoir la taille critique suffi­sante et j’ai souhaité me rappro­cher d’un réseau pour profiter de la synergie des services et de la force commerciale”, explique Yves Richer qui a fait la tournée des réseaux dont il est déjà partenaire. “Je dois dire que seul Louvre Hôtels a accepté de discuter d’un partena­riat intéressant pour intégrer la marque Enzo, avec son identité, dans son réseau Kyriad. Le concept leur a plu”.Le partenariat se traduit par une intégration progressive de 12 hôtels, soit environ 800 chambres, dans les trois ans à venir, en commençant par la prochaine ouverture de Thionville et l’ex-Mercure de Saint-Witz et les autres suivront au fur et à mesure des arrêts de contrats de franchise ou de sorties de réseaux volontaires. L’originalité du deal avec Louvre Hôtels tient dans la création d’un nouveau label, Kyriad Design Enzo, qui marque la diffé­rence et qui est appelé à s’enrichir de nouvelles entrées. Le groupe d’Yves Richer conserve la propriété de sa marque Enzo et participera aux nouveaux développements, seuls ou avec des partenaires. D’ores et déjà, il s’est engagé à investir une dizaine de millions d'euros pour mettre ses établisse­ments actuels aux normes Kyriad. Ce partenariat doit permettre à Kyriad de faire un nouveau bond en avant en France”.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?