Accéder au contenu principal

Actualités

Un groupe sud-coréen rachète un hôtel historique de New York

Le New York Palace Hotel a été vendu à un groupe hôtelier sud-coréen pour 805 millions de dollars. L'établissement dispose de 909 chambres et suites.

Si l'information n'a pas encore été rendue officielle, de nombreux médias américains affirment d'ores et déjà que les murs et le fonds de commerce du New York Palace Hotel ont été rachetés par Lotte Hotels & Resorts, un développeur hôtelier sud-coréen. Le montant de l'investissement est estimé à 805 millions de dollars. Situé entre la 50ème et Madison Avenue, le New York Palace Hotel dispose de 909 chambres et suites mais également de 2000 mètres carrés d'espaces pour les réunions. Son désormais ancien propriétaire Northwood Investors l'avait acheté en 2011 au Sultanat de Brunei pour environ 400 millions de dollars. L'établissement avait par la suite été rénové pour 160 millions de dollars lors de l'été 2013 le transformant ainsi en deux entités : le New York Palace Hotel et The Towers, décrit comme "un hôtel à l'intérieur de l'hôtel". Lotte Hotels & Resorts est une filiale du conglomérat Lotte dont le siège est basé à Séoul. Il affiche 19 établissements ouverts et deux autres entreront dans son portefeuille cette année. Tous sont positionnés sur le segment luxe. Six d'entre eux sont situés hors de la Corée du Sud. On en retrouve un à Kinshicho (Japon), un à Tachkent (Ouzbékistan), un à Moscou, deux au Vietnam et un sur l'île de Guam, laquelle est rattachée aux Etats-Unis. L'hôtel new-yorkais sera donc son deuxième établissement américain.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?