Accéder au contenu principal

Actualités

Maranatha Hotels dément de fausses rumeurs

Suite à la publication dans la presse d’allégations mensongères reprises le 7 juillet 2016 dans un média alors qu’elles ont été préalablement démenties et ostensiblement destinées à nuire au groupe et à inquiéter ses partenaires, le groupe Maranatha a rédigé un communiqué de presse pour apporter toutes les précisions sur ces différentes allégations.

Le groupe Maranatha déclare  :  

  • "Le groupe Maranatha dément formellement la nomination d'un quelconque administrateur. Il  est précisé qu'une simple conciliation existe sur l’un des 60 hôtels du groupe ce qui est bien différent.
  • Contrairement à une rumeur démentie auprès des médias qui ont appelé Maranatha, M. Yann Caillère mène sa mission auprès du groupe dans les termes initialement prévus ; il n’a ainsi claqué aucune porte contrairement à ce qu’écrit aujourd’hui un média. M. Yann Caillère déclare ainsi : «Je continue de mener ma mission auprès du groupe Maranatha et de sa direction dans les termes prévus.»
  • De plus, les allégations sur le flou accompagnant une émission obligataire récente évoquées par la lettre A sont également infondées.
  • S’agissant d’une plainte déposée en 2012 par un investisseur, il est impossible pour le groupe Maranatha ni de ne la démentir ni d’en informer le public puisqu'en quatre ans, ni le groupe ni la direction n’ont été informés ou approchés  par les autorités judiciaires ou la brigade financière. Dès lors, évoquer que le groupe n’a pas informé ses partenaires d’une  procédure dont il n’est pas saisi, ressort d’une volonté de nuire.
  • Le groupe Maranatha s’étonne que des médias sérieux puissent reprendre de telles allégations sans même opérer des vérifications élémentaires. Le groupe  Maranatha qui a la confiance d’investisseurs institutionnels et privés, de professionnels de l’hôtellerie et qui compte 2 000 salariés, a conscience de faire l’objet, dans un contexte conjoncturel sensible et alors que les marchés financiers sont nerveux, d’une tentative organisée de déstabilisation. Maranatha a décidé de porter plainte contre X à ce titre et pour protéger sa réputation, ses actifs, ses salariés et ses investisseurs, et portera plainte aussi à l'encontre de quiconque reprendra de telles rumeurs infondées.  "
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?