Accéder au contenu principal

Actualités

Goldman Sachs se sépare d'une partie de ses actifs hôteliers

Moody National REIT Inc. a déboursé 1,73 milliard de dollars pour acquérir les murs de 149 hôtels de Whitehall Street, la branche immobilière de Goldman Sachs.

Goldman Sachs Group Inc. a vendu les murs de 149 hôtels américains par le biais de sa filiale immobilière Whitehall Street. L'acquéreur est la société texane Moody National REIT Inc, qui concentre ses achats sur la côte atlantique, pacifique, et au Texas, dont elle est originaire. Le coût d'acquisition est estimé à 1,73 milliard de dollars. Une grande partie des hôtels sont opérés sous enseignes des groupes Marriott International et Hilton Worldwide. La plupart des établissements avaient été achetés en 2006 par Whitehall Street à Tharaldson Hospitality pour 1,2 milliard de dollars, et ce peu de temps avant la crise économique et immobilière. Moody National REIT Inc. devrait rénover les établissements moyennant un coût de 280 millions de dollars. Moody National REIT n'en est pas à son coup d'essai. En effet, le 27 mars dernier, la compagnie avait racheté les murs du Hampton Inn Great Valley pour 11 millions de dollars. En 2014, la fonds d'investissement avait repris les actifs du Marriott Residence Inn Gravepine (20,5 millions de dollars) et du Marriott Courtyard Lyndhurst (36 millions de dollars).En mars dernier déjà, Goldman Sachs, toujours par le biais de Whitehall Street, avait vendu les murs de 116 hôtels (13 744 chambres) à American Reality Capital Hospitality pour 1,8 milliard de dollars.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?