Accéder au contenu principal

Actualités

Cuba à la recherche d'investisseurs pour développer ses infrastructures touristiques

Face au soudain afflux de touristes qui a suivi la normalisation des relations avec le voisin américain, Cuba s'apprête à réaliser d'ambitieux projets afin de renforcer sa capacité hôtelière et mettre en valeur ses atouts touristiques.

Alors que le gouvernement cubain considère aujourd'hui le tourisme comme un secteur stratégique pour l'économie du pays, le Ministère du Tourisme étudie les propositions des investisseurs étrangers. L'objectif est notamment de renforcer considérablement le parc hôtelier national, en augmentant sa capacité pour passer de 63 000 chambres à plus de 85 000 unités dans les cinq prochaines années. Le pays compte aussi sur ces investissements afin de développer terrains de golf et autres resorts pour accommoder des visiteurs de plus en plus nombreux.Pour les autorités cubaines, le principal défi consiste à moderniser des infrastructures parfois désuètes tout en veillant à conserver l'authenticité qui a permis à la destination de gagner en popularité ces dernières années. Dans la capitale, une douzaine de projets hôteliers et touristiques est à l'étude, faisant suite aux propositions d'investisseurs internationaux, notamment espagnols. Les opérateurs européens ont en effet un coup d'avance par rapport à leurs homologues américains, après plus d'un demi-siècle d'embargo. S'adressant à des représentants du tourisme européen, le Ministre du Tourisme Manuel Marrero a ainsi déclaré dans la presse locale que "Cuba ne tournerait jamais le dos à ceux qui ont travaillé avec nous lorsque les temps étaient plus difficiles".Anticipant le déferlement des vacanciers américains, ce sont tous les marchés sources qui ont vu augmenter leurs visites en direction de l'île en 2015. Le Canada était toujours le premier pays émetteur l'an dernier avec 1,3 millions de visiteurs (+10,6% en comparaison de 2014), suivi des traditionnels grands marchés européens : Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie et Espagne. L'Amérique Latine constitue aussi une source essentielle pour le tourisme cubain, avec en premier lieu le Mexique. Enfin, près de 150 000 touristes américains se sont rendus sur l'île en 2015 - une hausse sans précédent de presque 80% ! Au total, la fréquentation touristique de l'île a augmenté de 17,4% l'an dernier, pour dépasser les 3,5 millions de visiteurs. Bref, Cuba sera définitivement l'une des destinations incontournables de l'année.

Vous aimerez aussi :

  • Tourisme: les destinations en vogue en 2016
  • L'avenir touristique de Cuba attire les investisseurs
  • Cuba : A l'aube d'une révolution, retour sur un siècle d'histoire touristique
  • Le plus grand hôtel Melia du monde ouvre à Cuba
  • La fréquentation touristique de Cuba sur la courbe croissante
  • Airbnb se positionne sur le marché cubain
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?