Accéder au contenu principal

Actualités

Les taxis à hydrogène se multiplient à Paris

Le groupe Slota a été racheté par la compagnie de taxis, Hysetco, dans le but de convertir 600 voitures à l'énergie propre.

600 véhicules diesel opérés par Slota seront petit à petit remplacés par des véhicules à hydrogène, Toyota Mirai. 

Le véhicule à hydrogène présente des avantages : le plein se fait en quelques minutes comme une voiture diesel ou à essence. Ce n'est pas le cas d'un véhicule électrique dont le rechargement prend au minimum une heure et demie.

Avec cette flotte de taxis à hydrogène, Hype cherche à prouver que l'écosystème de l'hydrogène a du sens. Elle entre maintenant en phase d'industrialisation avec l'acquisition d'un des acteurs majeurs du taxi parisien, Slota, passée sous le contrôle du fonds Naxicap en 2012.

Loïc Voisin, président de HysetCo

De nouvelles stations de recharge en hydrogène dont une à porte de Saint-Cloud seront installées. À la fin de l'année, il en aura six (Orly, Roissy, Alma). Hysetco qui compte Toyota parmi ses partenaires a aussi fait l'acquisition de 160 Mirai (véhicules à hydrogène) à prix discount.

Grâce à cette politique, notre objectif est de proposer les services de Slota à un prix sensiblement équivalent, que le taxi roule à l'hydrogène ou en diesel. Le changement de motorisation dépendra du rythme de la reprise.

Loïc Voisin, président de HysetCo 

Pour réaliser toutes ces opérations coûteuses, la société d'actifs vient de lever 80 millions d'euros auprès de partenaires dont Air Liquide.

 

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?