Accéder au contenu principal

Analyses

[Edito] Le changement est agréable

Chaque bouleversement intervenu dans l’industrie hôtelière, ce sont des réponses efficaces apportées aux problématiques du moment et ces réponses permettent de remettre les compteurs à zéro en repartant sur des bases saines. Il y a une cinquantaine d’années, les chaînes hôtelières ont contribué à une mutation majeure du secteur en apportant de fortes innovations au service du produit hôtelier. Elles ont construit un modèle qui proposait un meilleur rapport qualité/prix et ont fiabilisé l’offre à travers sa standardisation. Le client qui réservait une nuit dans un hôtel savait parfaitement à quoi s’attendre en termes de produit et de services. Cette nouvelle manière d’envisager le métier d’hôtelier s’est accompagnée d’économies d’échelle au niveau des achats, du marketing, de la commercialisation, du recrutement, de la communication… grâce à la centralisation des fonctions supports. Les groupes hôteliers ont pu ainsi, appuyés à l’époque par des aides à l’investissement de l’Etat, développer un large réseau d’établissements et maximiser la rentabilité de leurs exploitations. L’inflation, très vigoureuse à l’époque, a fait le reste.

Aujourd’hui la donne a changé, quoi qu’on en dise, le secteur de l’hôtellerie n’est pas un secteur prioritaire pour notre gouvernement. D’une part l’Etat providence n’est plus et la société de consommation a drastiquement évolué. Pour s’adapter au contexte actuel, les groupes hôteliers ont donc cé...

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?