[Vu dans la presse] Maud Bailly : "Sofitel, un petit bout de France partout dans le monde"

3 min de lecture

Publié le 03/05/24 - Mis à jour le 03/05/24

Maud Bailly

Maud Bailly répond aux questions de BFM à propos du renouveau de Sofitel qui célèbre les 60 ans de l'hôtellerie à la française depuis l'ouverture du Sofitel à Strasbourg en juin 1964, ainsi que de la MGallery Hotel Collection - des hôtels boutique et uniques au travers du monde.

Image extraite de l'interview de BFM.

Dans cet échange, Maud Bailly et BFM explorent différents sujets : les 60 ans de la marque Sofitel, avec la diversification de la clientèle, la gamme variée d'établissements et les défis de recrutement dans les hôtels, ainsi que les stratégies pour les Jeux Olympiques et les opportunités de croissance aux États-Unis pour les marques du groupe.

Pour visionner l'ensemble de l'interview.

La Marque Sofitel

"Aujourd’hui la clientèle Sofitel c’est deux tiers de loisirs et un tiers de business : cela a profondément changé après le Covid."

"Chez Sofitel et Sofitel Legend vous allez avoir une promesse de marque française, un petit bout de France partout dans le monde. Nous avons déjà 120 marques et nous comptons en ouvrir 30 supplémentaires d’ici 2027, 18% sont en rénovation et je viens de signer un Sofitel à Jaipur, en Inde, qui est un marché en plein essor ainsi qu'un Sofitel Legend à Prague.

"Un élément différenciant très positif est la touche française. Sans arrogance, sans leçon à donner au monde, mais la France au sens l’art de bien manger, de bien boire, de bien dormir, l’art de célébrer la culture."

Les Jeux Olympiques 2024

"Forcément les Jeux Olympiques attirent beaucoup de monde et on s’en réjouit. On a déjà du côté des Sofitel parisiens des hôtels complets, certains privatisés, d’autres qui se remplissent de plus en plus."

"Accor est grand partenaire des Jeux Olympiques donc on a forcément des tarifs contractés. Évidemment, plus il y a de monde plus les tarifs augmentent mais dans des mesures raisonnables pour que tout le monde puisse venir."

Le recrutement dans les hôtels Sofitel

"On a repensé nos manières de recruter en s'inspirant des acteurs un peu plus modernes. On a adapté la manière dont les collaborateurs viennent travailler dans nos hôtels et notamment dans la restauration on a testé la semaine de 4 jours pour que les gens puissent avoir ensuite trois jours avec leur famille."

"On a un secteur qui est quand même attractif, c’est de l’humain, c’est du cœur, si on retravaille nos manières de recruter et de s’occuper de nos talents, voilà ça s’améliore et on constate aujourd’hui qu’on a toujours des challenges de vacances de postes mais moins que juste après le Covid."

Le marché des États-Unis

"Je pense que les États-Unis sont pour nous un terrain de jeux formidable pour les marques françaises Sofitel et Sofitel Legend, également pour Mgallery et Emblems parce que c’est une logique de collection, de boutique hôtels avec beaucoup de caractère (100 – 150 chambres maximum) qui va plaire."

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?