Sandaya rachète les cinq campings de Côté Ô

2 min de lecture

Publié le 04/07/23 - Mis à jour le 04/07/23

Camping Carnac

Sandaya a annoncé l’acquisition des campings du groupe Côté Ô. Le portefeuille de Sandaya compte désormais 50 établissements en propre.

Les campings concernés par le rachat sont les suivants :

Le Camping La Palmyre Quartier Club (Charente-Maritime) – 4* avec 142 emplacements

Le Camping La Palmyre Quartier Privilège (Charente-Maritime) – 4* avec 334 emplacements

Le Camping Carnac (Morbihan) – 4* avec 288 emplacements

Le Camping Port Manec’h (Morbihan) – 4* avec 160 emplacements

Le Camping Mont Saint-Michel (Manche) – 4* avec 204 emplacements

La commercialisation des campings par Sandaya est prévue pour la saison 2024.

Le groupe Côté Ô est spécialisé dans l’hôtellerie de plein air 4 étoiles. Ses actifs se trouvent tous sur le littoral et feront l’objet d’une montée en gamme. Sandaya investira 12,2 millions d’euros dans des travaux visant les infrastructures de loisirs et le parc de locatifs des cinq campings.

Le secteur de l’hôtellerie de plein air est en pleine mutation depuis une vingtaine d’années. Cette évolution se focalise sur la premiumisation des établissements. Les campings 4* ou 5* représente plus de 18 % du marché hôtelier, soit une augmentation de plus de dix points entre 2000 et 2019.

Cette premiumisation prend la forme de l'installation d’équipements, de services et de prestations de plus en plus qualitatifs, ex. l’introduction de nouveaux modèles de mobil-homes. De l’autre côté, cette tendance pourrait entraîner à la disparition d’une ancienne façon de faire du camping.

Début juillet 2023, la justice a donné trois mois à plusieurs propriétaires de mobile-homes pour quitter le camping municipal de Cerbère. La décision a été prise dans le cadre du nouveau règlement intérieur du camping auquel ces propriétaires refusent de se conformer. Celui-ci réclame notamment de remettre tous les branchements aux normes et de s’assurer que ces structures habitables restent réellement mobiles.

Selon les propriétaires concernés, le motif derrière leur expulsion serait le désir de la commune de premiumiser ce camping à l’ancienne.

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?