Opérations

plus

Hôtellerie de chaînes : le 3e trimestre booste les résultats du groupe Accor

2 min de lecture

Publié le 26/11/10 - Mis à jour le 17/03/22

Recentré sur ces activités hôtelières depuis le mois de juillet dernier, le groupe Accor a profité d’une reprise quasi générale de l’activité sur tous ses segments, y compris aux Etats-Unis. A données comparables, le CA hôtelier a progressé de près de 10% sur le seul 3e trimestre et de quelque 7% depuis le début de l’année. Dès lors, le groupe révise à la hausse ses prévisions de marge brute, entre 400 et 420 M€, au lieu de 370 à 390 M€.

A fin septembre 2010, le chiffre d’affaires de l’Hôtellerie s’établit à 4 245 millions d’euros, en hausse de +9,1% en données publiées. Il est poussé par une augmentation du parc avec 130 nouveaux hôtels (15;400 nouvelles chambres) et des effets de change positifs avec l’amélioration du real brésilien et du dollar américain face à l’euro. A l’inverse la poursuite de cessions d’actifs a impacté négativement le chiffre d’affaires. A périmètre et change constants, la croissance n’est plus que de 6,8% sur huit mois, mais elle intègre surtout un exceptionnel troisième trimestre.Gilles Pélisson, P-dg du groupe, a pu annoncer à la communauté boursière que le résultat brut d’exploitation était révisé à la hausse dans une fourchette de 400 à 420 M€. Il observe surtout que la courbe des prix moyens est bien repartie à la hausse, confirmant le cercle vertueux du retournement de cycle. Il reste toutefois prudent pour 2011, compte tenu du manque de visibilité sur les réservations au-delà de 45 jours et de l’inquiétude qui plane sur une rechute de l’économie américaine. La politique de cession d’actifs se poursuit avec un volume de 600 M€ programmé sur 2010, accompagné par une intensification du développement : 200 hôtels et 25 000 chambres sur l’exercice. Le retrait de l’introduction en bourse du groupe Lucien Barrière pour céder la participation de 49% du groupe Accor conduit le P-dg à envisager d’autres scenarii, dont une cession amiable hors marché financier.Sur ce trimestre, la croissance à périmètre et change constant est de 9,8%, dopée par la forte reprise en hôtellerie haut et moyen de gamme (+11,6%) en Europe et particulièrement en France, en Allemagne et à Londres. Avec des volumes moindres, les pays émergents “explosent” leurs chiffres (respectivement +21,7% et +17,9% de en Amérique Latine et Asie Pacifique). Moins impactée par la crise, l’hôtellerie économique hors Etats-Unis poursuit son mouvement à la hausse, plus modestement, +8,2% sur le 3e trimestre (+4% en France mais +16% en Allemagne), avec de meilleurs taux d’occupation. Les pays émergents sont encore plus dynamiques. La bonne nouvelle vient enfin sur le réseau Motel 6 aux Etats-Unis, dont l’évolution de CA reste négative sur 8 mois, mais avec un redressement de quelque +5% sur le 3e trimestre.

Accor

Accor

Groupe hôtelier

  • Accor France
  • Offres d'emplois 46 offres d'emploi en cours
VOIR LA FICHE
Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?