Accéder au contenu principal

Enquêtes

Les groupes hôteliers en Europe en 2018 : faster, bigger, stronger

Sky is the limit, la course à la consolidation s’est poursuivie en 2018 avec des croissances de parcs à deux chiffres pour 5 groupes du top 20 européen. Le Vieux Continent fort attractif pour les touristes loisirs et riche en évènements pour le tourisme d’affaire reste une valeur sure pour les groupes hôteliers qui sont nombreux à avoir renforcé leur stratégie, que ce soit au niveau des équipes, via de nouveaux partenaires investisseurs, ou en créant de nouvelles marques par exemple, pour conquérir de nouveaux marchés européens.

Le leader incontesté reste AccorHotels qui malgré une croissance modérée de son parc +2,2%, conserve une avance confortable sur son challenger Jin Jiang totalisant à lui seul plus du double du parc de ses deux poursuivants réunis. Si AccorHotels fait la course en tête, le rachat de Mövenpick, rendu possible par le projet booster, y contribue tout comme la croissance de son parc économique.

Fondé en 2003, Jin Jiang a frappé fort en 2018 en absorbant Radisson Hotel Group faisant ainsi une double opération, augmenter son parc de + 73% (désormais 123 022 chambres) tout en acquérant une structure regroupant plusieurs marques haut de gamme a forte notoriété et très bien implantées en Europe. Le géant chinois annonce vouloir laisser le leadership Radisson Hotel Group poursuivre sur sa lancée, juin 2018 ayant vu la naissance de Radisson Collection qui totalise déjà 20 établissements en cours de développement. Le marché chinois sera-t-il favorable au portefeuille Radisson Hotel Group ? Les marques françaises notamment Première Classe (-6,0%) sont-elles, en recul.

Le numéro 3 InterContinental Hotel Group a poursuivi en 2018 sa croissance organique +9,4%, misant, entre autres, sur une nouvelle marque de conversion, voco. L’arrivée de deux nouveaux directeurs généraux pour l’Europe du Nord et l’Europe du Sud dénote de l’ambition de la marque sur le Vieux Continent.

 

 

Au pied du podium, Marriott International, qui est présent dans le top 4 sur tous les continents, approche des 100 000 chambres et affiche une croissance de +6,8% de son parc.

En cinquième place, Best Western renoue avec la croissance avec +5,0% de chambres, la création de nouvelles marques en 2018 : Vib, Glo, Aiden, Sadie devrait lui permettre d’accélérer son développement sur le Vieux Continent.

Whitbread garde sa place de 6ème malgré une croissance de parc à +11,9% (la 5ème plus forte croissance du Top 20). Son modèle monomarque et son emprise géographique limitée sur le territoire européen limitent son développement. La restructuration de 2018 n’aura pas empêché le groupe de progresser.

Bon 7ème, Hilton Worldwide affiche une stagnation du parc +5,1% qui devrait perdurer dans les années à venir, l’américain ayant de grandes ambitions pour l’Europe et notamment en France où l’équipe de développement a été quadruplée récemment. Ce ne sont pas moins de 28 établissements qui devraient être ouverts d’ici 2020 contre un parc de 12 enseignes à ce jour sur le territoire français.

Meliá Hotel International affiche une croissance modérée en 2018 +2,5%.

La thaïlandais Minor Hotels fait son entrée dans le top 10 suite au rachat de NH Hotels. Après le rachat de l’enseigne Tivoli en 2016, il poursuit son implantation européenne via l’espagnol en pleine croissance notamment à travers ses marques NH Collection et nhow. Il prévoit de laisser les équipes de management aux commandes des marques NH comme il a pu le faire pour Tivoli.

Travelodge ferme la marche du top 10 avec une croissance de parc à +5,2%.

Après une baisse de parc en 2015 (-12,7%), une légère hausse en 2016 (+2,1%) de nouveau une baisse en 2017 (-1,7%) l’allemand TUI stabilise son parc en 2018 à +0 ,2%. Entre le 1er janvier 2015 et le 1er janvier 2019, son parc est en stagnation à +0,55%.

B&B Hôtels affiche la quatrième plus forte croissance de parc en 2018 avec +13,1% de chambres en Europe et grimpe de deux places dans le classement. La marque économique se porte bien et continue son développement sereinement après une croissance de +13% en 2017.

L’américain Choice Hotels International grimpe de deux places dans le classement avec un parc en progression de +14,4%, 3ème meilleure évolution de ce classement. Sur la période 2016-2019 le bilan est également positif avec une évolution de parc de +25,25%.

Whyndam Hotel Group peine à développer son parc en Europe, il débute l’année 2019 avec un portefeuille plus faible que début 2016.

Scandic devient 15ème européen et poursuit son développement principalement dans les pays scandinaves avec en sus 6 établissements en Pologne et en Allemagne. Le groupe compte +5,6% de chambres en 2018.

En fin de top 20, certains challengers affichent une croissance de parc à 2 chiffres comme motel one qui gagne + 25,8% de chambres et Thomas Cook qui développe son nombre de clés de + 12,4%. Barcelo et Fattal Hotels affichent également une croissance raisonnable (respectivement +4 ,4% et +3,3%). Seul The Originals (ex SEH), qui a changé de marque en 2018, affiche une baisse de parc de -3,4%.

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?