Accéder au contenu principal

Opérations

Hébergement léger de Loisirs : le groupe Esprit Campagne invente l’hôtellerie mobile et durable

En 1998, après plusieurs années passées en milieu citadin à des postes de management hôtelier, Nathalie et Louis Blanco choisissent de s’installer en province pour concrétiser leur projet : la création d’une nouvelle génération d’hébergements touristiques innovants, éco responsables et réversibles. Leur groupe, Esprit Campagne, a développé un véritable savoir-faire et compte aujourd’hui pas moins de 12 concepts différents. Le petit dernier, Compact’suites, reprend le même principe développé par Carré d’étoiles mais pour un usage 100% hôtelier.

Lancé en 2009, le concept Compact’suites reprend la même idée que celle développée pour Carré d’étoiles (voir HRH n° 429) : offrir aux investisseurs un produit mobile, facile à mettre en place, respectueux de l’environnement et avec un taux de rentabilité très performant. Le concept Compact Suite repose en effet sur un ensemble de modules individuels de 16 m2 habitables, très faciles à assembler, comprenant une pièce à vivre de 10m2 dotée d’une salle de bain complète, d’une kitchenette équipée, d’un coin salon avec canapé et table basse et d’un double couchage de 160x200 cm en duplex. “Environ 85% du chantier est réalisé en usine, ce qui permet à l’ensemble d’un projet hôtelier de pouvoir voir le jour en seulement deux mois”, assure Louis Blanco. La cible du groupe ? Les investisseurs souhaitants développer en périphérie immédiate de petites agglomérations une hôtellerie économique et durable, de quelque 40 à 150 modules. “La flexibilité de ce concept permet également de répondre à des demandes en hôtellerie ponctuelles comme c’est le cas lors de l’organisation d’événementiels de grande envergure ou de grandes manifestations sportives”, précise le Directeur de développement du groupe Esprit Campagne.Ce concept, et c’est une première en France, comprend également un éco-spa (voir photo) d’une surface de 80 m² (dont 20 consacrée aux vestiaires) équipé d'un hammam, d'une tisanerie, d'un espace détente et de 2 caldariums (fauteuils ergonomiques chauffants et relaxants).Grâce à ce nouveau concept, le groupe compte bien répondre à une demande accrue en produits hôteliers très économiques, différents de l’offre actuelle tant dans leur situation, leur conception architecturale que dans leur approche industrielle. “L’hôtellerie low cost actuelle ne répond plus aux attentes de la clientèle, notamment business”, estime Louis Blanco. “Avant les GPS, il était plus facile pour les commerciaux de s’arrêter dans des établissements situés à proximité des grandes voies de circulation. Or, les hôtels situés proche des autoroutes, en zone commerciale, séduisent de moins en moins. Aujourd’hui les consommateurs ont changé, ils sont d’avantage à la recherche d’une hôtellerie 1 étoile à visage humain plus proche des centres urbains. L’autre constat est la disparition progressive de la petite hôtellerie familiale, qui devrait conduire à un manque de 170 000 chambres low cost d’ici à une dizaine d’année”.L’originalité du concept tient surtout à son approche 100% durable. “Nos modules sont éco-responsables dans le processus de construction. Ils sont en effet réalisés sur un chantier propre, sans humidité avec des matériaux sains qui garantissent un habitat naturel. Le bois provient en effet de forêts certifiées et la superstructure qui enveloppe les modules est conçue pour accueillir des stations d’énergie solaire. A titre d’exemple, une structure de 8 Compact’suites peut accueillir jusqu’à 100m² de panneaux photovoltaïques, ce qui représente pour un hôtel de 70 chambres près de 1.800m² de panneaux photovoltaïques”, détaille Louis Blanco.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?