Accéder au contenu principal

Actualités

Grèves, blocages... l'UMIH lance un appel au calme

Le syndicat hôtelier, inquiet des conséquences économiques et sociales qu'auront les mouvements de blocages et de grèves sur l'hôtellerie française, lance un appel aux médias et aux grévistes.

Dans un contexte où les grèves et blocages sont repris en boucle par les médias français et étrangers, l'Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie s'inquiète logiquement des conséquences économiques de ces événements et lance un appel à la mesure. Le syndicat alerte les médias sur le fait qu'un grand nombre de ses membres connaissent des difficultés liées à un manque d'approvisionnements et une des annulations de leurs réservations, qui viennent se cumuler à un bilan déjà très sombre pour l'hôtellerie française en début d'année 2016.Roland Héguy, le Président confédéral de l'UMIH, a ainsi déclaré que « Dans de telles situations de blocage, ce sont nos petites entreprises, dans nos territoires, qui sont les premières touchées et fragilisées. Cette situation doit cesser. Nos entreprises et nos salariés doivent pouvoir travailler sereinement. La France a des atouts extraordinaires mais nos visiteurs français et internationaux aujourd’hui risquent de ne retenir qu’une seule chose : « grève, violence et insécurité ». Dans un contexte où les attentats de Bruxelles et les interrogations vis-à-vis du vol Egyptair prolongent déjà les inquiétudes perçues par les visiteurs internationaux vis-à-vis de la sécurité de la destination France, ces événements et les images qui les accompagnent risquent en effet de participer à une dégradation de l'image du pays. L'urgence est telle que des campagnes visant à redorer le blason d'une destination phare comme Paris (avec l'opération #WeLoveParis) ont été lancées conjointement par des acteurs publics et privés, unis pour l'occasion autour de l'enjeu. Mais comment lutter face à des images de blocages qui continuent de faire le tour du monde ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?