Accéder au contenu principal

Actualités

Tourisme : vers l'annulation de 750 millions d'euros de charges

Lundi soir, le président de la République évoquait la mise en place d'un plan spécifique « avec des annulations de charges et des aides spécifiques mises en place. » Afin de soutenir les secteurs du tourisme, de l'hôtellerie, de la restauration, de la culture et de l'événementiel, l'Etat travaille à annuler 750 millions d'euros de charges sociales et fiscales. Jusqu'ici, ces reports de charges s'élèvent à 12 milliards d'euros.

« Un chiffre, un seul : chaque mois ce sont entre 10 et 15 milliards d’euros de recettes pour vos entreprises, pour nos territoires qui sont perdus. Au-delà de ces chiffres vertigineux, ce sont des dizaines de milliers d’entreprises, des centaines de milliers d’emplois, qui sont fragilisés. », a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.

Suites aux mesures rigoureuses, il affirme que « 14 000 entreprises touristiques ont bénéfice du dispositif de prêts bancaires garantis par l'Etat » pour « un montant global de 1,2 milliards d’euros ».

Pour soutenir les entreprises dont l’activité a été interrompue ou ralentie, le gouvernement a décidé de reporter le paiement de charges sociales et fiscales. Mais ces lieux de rencontres, obligés à fermer du jour au lendemain, continueront de subir les conséquences du confinement en restant fermés après le 11 mai.

« C’est l’état sanitaire du pays qui commande », a indiqué Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Mais le gouvernement tente de sauver une partie de la saison estivale. « La période de juillet-août représente en matière de recettes 41 milliards d’euros pour le tourisme domestique », auxquels s’ajoutent environ « 14 milliards d’euros pour le tourisme international ». Soit un tiers des 165 milliards d’euros des recettes annuelles.

Vendredi, les représentants de la profession, rencontreront Bruno Le Maire, afin de calibrer les actions, les indispensables mesures de soutien et de relance du secteur. Pour faire face aux investissements sanitaires et aux évolutions prévisibles du comportement des touristes, le Premier Ministre réunira également, courant mai, un Comité interministériel du tourisme.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?