Accéder au contenu principal

Actualités

Sept axes de travail de l'Etat en faveur du tourisme

Isabelle Richard, adjointe à la sous-directrice, DGE-Sous-direction du tourisme, Ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique, était présente à la dernière édition du Global Lodging Forum pour présenter la stratégie nationale en matière de tourisme.

Le tourisme a été identifié comme prioritaire par les ministres concernés et par l'administration. En 2014, le secteur a attiré 84 millions de visiteurs internationaux. Il apporte environ 10 milliards d'euros de contribution nette à la balance économique de la France et pèse près de 7% du PIB. Ce constat est cependant balancé par la concurrence des autres pays européens et les effets d'Internet. Pour toutes ces raisons, l'Etat a voulu apporté sa pierre à l'édifice en se mettant au service de la compétitivité des acteurs de l'industrie touristique, via sept axes majeurs de travail :

  • L'écoute des professionnels, lors des Assises du Tourisme et les initiatives prises par Laurent Fabius avec la mise en place du Conseil de la Promotion du Tourisme, qui s'est réuni à plusieurs reprises.
  • La promotion à l'international, via le travail d'Atout France sur les marchés émetteurs de touristes, notamment avec les ambassades à l'étranger. L'Export et Import font également partie de la stratégie, avec l'accompagnement des entreprises à l'export pour gagner des parts de marché, mais également en faisant venir les investisseurs en France.
  • La chaîne de l'accueil, en facilitant l'octroi de visa aux clientèles asiatiques (désormais disponibles en 48 heures), la suppression de l'obligation de réservation hôtelière en amont du voyage, l'amélioration de l'accueil dans les aéroports (travaux CDG Express, voie réservée aux taxis sur les autoroutes A1 et A6b et mise en place d'un forfait aéroport), et la valorisation de la marque Qualité Tourisme, garante d'un haut niveau d'accueil et de service. 
  • La structuration de l'offre, avec la volonté de développer certains pôles thématiques comme la montagne en été et le tourisme urbain.
  • La gouvernance, en la favorisant au niveau local. Avec les contrats de destination, les régions sont davantage portées à l'international avec une stratégie locale renforcée.
  • La simplification de la vie des entreprises, marquée par la publication de l'ordonnance du 26 mars 2015 qui prévoit notamment la mise en place d'un délai de six ans pour les mises aux normes obligatoires hors accessibilité, sécurité et santé publique mais aussi par des mesures règlementaires en cours de finalisation qui concerneront par exemple la collecte des fiches de police pour les touristes internationaux et l'affichage des prix hôteliers.
  • Le numérique et l'innovation : suivi des procédures à l'encontre des OTA, analyse à 360° du numérique et de l'innovation aujourd'hui, et l'accompagnement des start-up avec la French Tech.

Vous aimerez aussi :

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?