Accéder au contenu principal

Actualités

Patience et prudence face au Covid 19

Une grande prudence de la part de Jean-Baptiste Lemoyne qui relaie ainsi la stratégie du gouvernement français : attendre d'avoir du recul sur le déconfinement pour envisager la reprise des activités touristiques et de loisirs.

Si chacun, institutionnels et privés, travaille main dans la main pour préparer la reprise, le calendrier en est encore plus qu'incertain. Si et seulement si le déconfinement se déroule sans nouvelle flambée des contaminations, la réouverture des établissements de tourisme et loisirs pourra être envisagée après avoir dressé un premier bilan fin mai.

Les professionnels ont partagé avec Hospitality ON leur besoin d'avoir un calendrier prochainement pour organiser la reprise d'activité qui pour certains demandera beaucoup de logistique, d'organisation et d'adaptation. Toutes les filières du secteur ont travaillé activement à mettre en place des process, normes et chartes sanitaires exhaustifs, transparents et cohérents mais le feux est encore orange voire rouge.

Les voisins européens reprennent pourtant pour certains le chemin de l'activité touristique ouvrant par exemple en Autriche les restaurants mi-mai. Certaines destinations vont même jusqu'à subventionner la venue de touristes comme la Sicile qui offre de prendre en charge partiellement les séjours des touristes. Soit la moitié du billet d'avion et une nuitée sur trois comme l'indique le Giornale De Sicilia.

Côté France, l'Agence Nationale pour les Chèques Vacances fait passer sa commission de 2,5 à 1% à compter de septembre 2020 pour une durée de 6 mois. Un moyen de soutenir les professionnels affiliés en leur offrant une plus grande part de chiffre d'affaires. "Ce taux dérogatoire s’appliquera sur le remboursement de tous les Chèques-Vacances, présentés au remboursement entre le 1er septembre 2020 et le 28 février 2021 inclus" indique l'ANCV.
Gautier Geiben, Directeur général de l’ANCV déclare : « Les professionnels du tourisme et des loisirs partenaires de l’ANCV contribuent activement au développement des programmes d’action sociale de l’Agence et à la construction d’un tourisme solidaire. Nous avons à cœur de les soutenir dans cette période difficile dont les impacts économiques vont être désastreux pour certains. C’est pourquoi nous avons décidé de baisser temporairement le taux de commission au remboursement du Chèque-Vacances. Au travers de cette mesure exceptionnelle, nous souhaitons montrer notre attachement au réseau, et soutenir la filière touristique dans la gestion de leur trésorerie. »

La BPI et la Banques de Territoires sont quant à elles mobilisées pour trouver des solutions d'accompagnement à l'investissement dans le secteur notamment sur les sujets de tourisme durable et de développement des outils du numérique. Un travail de recensement de l'offre potentiellement en activité dès l'annonce de la réouverture a été mis en place par Atout France et ADN Tourisme mais si la méthodologie est trouvée, les professionnels sont bien en peine de se prononcer sur leur réouverture tant qu'ils n'ont pas de visibilité sur ce sujet.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?