Accéder au contenu principal

Opérations

Le Festival de Cannes booste l’activité hôtelière

A quelques jours de la clôture du 66e Festival de Cannes, MKG Hospitality dévoile les premières tendances de l’activité hôtelière de la ville sur la période. Si l’effet multiplicateur de l’évènement a fonctionné, les résultats de la Croisette se maintiennent par rapport à l’édition précédente.

Le rendez-vous international le plus réputé de la Riviera française a une nouvelle fois illuminé l’activité des hôteliers cannois, notamment ceux positionnés sur les marchés haut de gamme et luxe. Sur la période qui s’étend du 15 au 22 mai inclus, les taux d’occupation et les prix moyens de la Croisette se sont envolés, pour atteindre une moyenne de respectivement 94,4% et 986,6 euros. Par conséquent, le Revenu par chambre disponible (RevPAR) se situe à 931,5 euros.Véritable rassemblement de personnalités internationales de l’industrie cinématographique, la cérémonie d’ouverture du 15 mai est à l’origine des prix moyens les plus élevés des huit jours de festival écoulés (hors cérémonie de clôture qui se déroulera le 26 mai). Ils ont atteint une moyenne de 1 044,3 euros pour la nuit du mercredi au jeudi, soit 8,5% de plus que ceux enregistrés lors de la cérémonie d’ouverture de l’édition précédente. Les taux d’occupation accusent en revanche une baisse de 4,1 points. La chute des taux d’occupation par rapport à l’an dernier est une tendance qui concerne l’ensemble de la 66e édition, victime d’une météo capricieuse mais surtout pluvieuse. Ils enregistrent une baisse de 3 points sur la période de huit jours, rattrapée de justesse par la hausse de 3,5% des prix moyens. Les hôteliers cannois arrivent ainsi à maintenir leur progression de RevPAR au dessus de la barre du zéro, à 0,3%.En comparaison avec l’édition 2011 du Festival de Cannes, la progression des performances de l’activité hôtelière de la ville est plus évidente, avec une hausse de RevPAR de 12,2%.Georges Panayotis, Président de MKG Hospitality, déclare : « Les performances réalisées par les hôteliers lors du Festival de Cannes sont un nouveau témoignage de la relation évidente qu’entretient l’hôtellerie française avec le marché international des évènements. Les résultats enregistrés par le secteur au cours de cette 66e édition illustrent la résistance de l’industrie hôtelière française, notamment sur le secteur du luxe ».

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?