Accéder au contenu principal

Actualités

Le Plaza Hotel de New York (enfin) vendu aux Qataris ?

Une société qatarie a repris l'hôtel Plaza de New York, selon l'exploitant du bien historique. La vente fait suite à une lutte pour le contrôle de la propriété, située en face de l'angle sud-est de Central Park.

Katara Hospitality, la division hôtelière de la Qatar Investment Authority, a finalisé l'achat le 2 juillet, selon un représentant d'AccorHotels, qui a été informé du changement de propriétaire.

Katara a acquis 100% des parts de son propriétaire majoritaire, Sahara India Pariwar, ainsi que des propriétaires minoritaires Ashkenazy Acquisition Corp, Kingdom Holding Co. et Sant Singh Chatwal, selon des personnes ayant connaissance du sujet, qui ont demandé à ne pas être identifiés.

La transaction était évaluée à 600 millions de dollars, a dit l'un d'entre eux.

AccorHotels a indiqué que Fairmont Hotels & Resorts continuera de gérer la propriété. « L'héritage du Plaza en matière de luxe, de service incomparable et d'élégance intemporelle se poursuivra, » a déclaré Sandra Pinto Duhamel, porte-parole d'AccorHotels, dans un email.

United Capital Real Estate assigne Subrata Roy, le propriétaire majoritaire, en justice alléguant qu'il a violé un accord en cherchant un arrangement séparé, et les a frauduleusement incités à conclure des contrats, à montrer des preuves de capitaux et à placer de l'argent en dépôt fiduciaire, selon une plainte déposée devant le tribunal de l'État de New York.

Accords antérieurs

En mai, Sahara a accepté de vendre le Plaza à Shahal Khan, fondateur du Family Office White City Ventures, basé à Dubaï, et à Kamran Hakim, de New York landlord Hakim Organization.

Mais plus tôt cette semaine, United Capital Real Estate, un troisième prétendant, aurait poursuivi Subrata Roy, le propriétaire majoritaire de la propriété, alléguant qu'il a violé le contrat en cherchant un accord séparé, les a frauduleusement incités à conclure des contrats, à montrer des preuves de fonds et à placer de l'argent sous séquestre, selon une plainte déposée devant le tribunal de New York.

United Capital Real Estate réclame des dédommagements de 1 milliard de dollars plus les intérêts et les frais d'avocat.

John DeMaio, un avocat de United Capital Real Estate, a déclaré qu'il n'est pas possible que la transaction ait été conclue ou que le titre sur la Plaza ait été transféré parce que l'avis de pendance de United Capital, mieux connu sous le nom de "lis pendens" en latin, n'a pas été résolu.

Il a ajouté que son client est confiant qu'il a le seul contrat valide parce que les autres accords n'ont pas été signés par Subrata Roy, et il n'est pas clair si les représentants du Sahara aux États-Unis ont l'autorité appropriée.

Une personne proche du vendeur a déclaré que le contrat United Capital n'est pas valide parce que ce groupe n'a jamais présenté de preuve de fonds ou n'a jamais versé d'acompte. Mais John DeMaio a déclaré que son client respectait pleinement toutes les conditions du contrat et qu'il était pleinement exécutoire.

Il s'agit de la deuxième plainte déposée contre Sahara, qui détenait une participation de 70 % dans l'hôtel. En mai, Ashkenazy Acquisition et Saudi Prince Alwaleed bin Talal's Kingdom Holding ont poursuivi le groupe pour avoir prétendument renié un accord qui leur donne le droit d'égaler une autre offre.

L'offre qu'ils ont égalée provenait d'un groupe dirigé par Shahal Khan, qui a accepté de payer 600 millions de dollars dans le cadre d'une transaction qui devait être conclue le 25 juin.

Sandeep Wadhwa, président de Sahara US, a déclaré qu'il n'était pas d'accord avec les allégations de Ashkenazy and Kingdom et qu'il déposerait une réponse devant le tribunal, mais qu'il ne l'a pas encore fait.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?