Accéder au contenu principal

Analyses

Braderie de Lille : succès de l’édition 2010

• Comme chaque année, le plus grand marché aux puces d’Europe s’est déroulé le premier week-end de septembre à Lille. Comme à l’accoutumée, exposants et chineurs sont venus nombreux et cette année encore, leur nombre a flirté avec la barre des deux millions selon les organisateurs. • Cette manifestation a profité pleinement aux hôteliers de la «Capitale des Flandres». En effet, la plupart des hôtels affichaient complet le samedi, jour où l’affluence est la plus importante. Le taux d’occupation était de 99,6%, légèrement supérieur à celui de l’année dernière (98,5%).

La comparaison du week-end de la Braderie (du vendredi 3 au dimanche 5 septembre 2010) au week-end précédent (du vendredi 27 au dimanche 29 août 2010), réalisée grâce à l’échantillon des hôtels situés dans l’agglomération lilloise renseignant de manière quotidienne l’observatoire HotelCompset Daily® de MKG Hospitality, permet de mettre en évidence l’impact que représente un tel événement pour l’hôtellerie lilloise. En effet, on constate une progression de 40 points du taux d’occupation le vendredi 3 et le samedi 4 septembre par rapport au vendredi 27 et au samedi 28 août. Les prix moyens augmentent fortement et dépassent les 80 euros, soit 30 euros de plus que durant un week-end «normal».Sur les trois jours du week-end de la Braderie, le surplus de chiffre d’affaires réalisé par les hôteliers de l’agglomération lilloise s’élève à environ 800 000 euros, ce qui représente 40 euros supplémentaires par chambre disponible et par nuit.La bonne tenue de ces indicateurs permet aux hôteliers de voir leur revenu par chambre disponible (RevPAR) augmenter de 190,1% le vendredi et de 176,6% le samedi par rapport au vendredi et samedi de la semaine précédente.Le dimanche, l’apport des «bradeux» dans l’hôtellerie est également significatif, mais dans des proportions moindres. Le taux d’occupation progresse de 7,4 points par rapport au dimanche précédent 29 août. Ce résultat combiné à la hausse de près de 15% des prix moyens permet au RevPAR de croître de 37,1%.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?