Accéder au contenu principal

Fiche destination

France (Pays)

La France est en 2016 la première destination touristique du monde avec 83 millions de touristes. Elle se classe 4ème en termes de recettes récoltées après les Etats-Unis, L’Espagne et la Chine avec 42 milliards d’euros. Le secteur du tourisme représente 7 % du PIB français ; et poursuit son essor depuis la première révolution industrielle du XVIIIème.

Le rayonnement touristique de la France commence au XIXème siècle. C’est à ce moment de l’histoire que la première révolution industrielle se met en marche et fait proliférer les fortunes nées des industries textiles, du charbon et du fer. Les voyages, qui étaient alors réservés à la vieille aristocratie européenne éprise d’Art et de Culture, se voient alors nouvellement appropriés à une classe d’entrepreneurs, de preneurs de risques qui en changent alors sa conception. C’est dans cet esprit de conquête que les anglais Pocoke et Windham se lancent dans l’exploration en 1741 des régions alpines françaises et y découvrent les glaciers de Chamouni. Cette découverte devient très médiatisée dans les gazettes londoniennes et c’est ainsi que la société anglaise enrichie par ses débuts industriels, commence alors à alimenter le flux vers les régions historiques françaises du tourisme : d’abord Les Alpes puis la Côte d’Azur. Les classes bourgeoises britanniques issues de la première révolution industrielle deviennent alors les premiers touristes en France.

De cette révolution industrielle n’émerge pas seulement une clientèle touristique britannique mais aussi un puissant réseau ferroviaire sur le territoire français qui permet alors aussi à l’aristocratie française et aux nouvelles fortunes du pays d’accéder en temps limités aux littoraux. C’est ainsi que de nombreuses stations à proximité de Paris , essentiellement en Normandie – Dieppe, Trouville, Deauville- deviennent les nouvelles destinations phares des milieux privilégiés parisiens. Ces destinations furent d’ailleurs les premières destinations touristiques réellement côtoyés par les milieux français alors que la côté d’Azur « the french riviera » était initialement plus côtoyée par les anglais.

C’est étonnement à la mode et plus tendanciellement à l’évolution des mentalités, que l’on doit le rayonnement des stations balnéaires françaises. En effet c’est en France que sont apparus les premiers maillots de bain et modes balnéaires. Dans les années 1920, Coco Chanel lance la mode du bronzage et les premiers slips de bain masculins , qui font alors des stations balnéaires françaises ensoleillées les nouveaux lieux tendances de l’époque. Les villes de la côte d’Azur sont alors mises sous les projecteurs : Cannes, Nice, Antibes, Menton et Saint-Raphaël deviennent les destinations phares et attirent toute la haute bourgeoisie et aristocratie de la vieille Europe - Anglais mais aussi Russes et Allemands. Cet afflux de visiteurs permet alors aux régions d’aménager de véritables complexes touristiques greffés sur des villes ou des villages préexistants. C’est alors que sont bâtis les grands hôtels, les casinos et autres grands sites dédiés au tourisme.

Puis arrive l’année 1936. Sous l’égide du gouvernement Léon Blum, les accords de Matignon sont signés dans la nuit du 7 au 9 Juin 1936 sous la pression d’immenses grèves. La semaine de 40 heures et les premiers congés payés sont alors institués, ce qui fait rentrer la France dans l’ère de la démocratisation du tourisme et du vif essor du secteur.

Depuis les années 2000, on observe une tendance à la diversification et à une montée en gamme de la demande en matière de tourisme, ce qui a appelé le secteur à se moderniser pour faire face à ces nouveaux changements. Pourtant ces besoins d’investissements vont prendre un certain temps à être considérés.

En 2016, le tourisme représente 7 % du PIB français et 2 millions d’emplois directs et indirects. Si l’objectif des 100 000 millions de touristes est atteint d’ici 2020, 300 000 nouveaux emplois pourraient être créés.

Informations clés

677 373 chambres Offre globale au 1er Janvier 2017 (chambres)
18 547 hôtels Offre globale au 1er Janvier 2017 (hôtels)
83 millions Nombre d'arrivées internationales en 2016

Cette fiche est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?