Accéder au contenu principal

Actualités

Bientôt une nouvelle taxe pour financer le CDG Express ?

A l'heure où les différents organes publics s'alarment de la chute de la fréquentation touristique et annoncent des plans de relance, une hausse de la taxe aéroportuaire est envisagée pour financer le projet du CDG Express... Impact estimé : plus de 40 millions d'euros. Comment en est-on arrivés là ?

Le projet du CDG Express, dont l'objectif est de relier Paris-Gare de l'Est à l'aéroport Paris-Charles de Gaulle à partir de 2023 pourrait être financé par une nouvelle taxe selon le journal Les Echos. Cette mesure en projet s'inscrit pourtant en contradiction apparente avec le plan de relance annoncé récemment par Jean-Marc Ayrault qui proposait la somme de 500 000 euros (!) supplémentaires pour le "développement touristique".En comparaison, cette nouvelle taxe, estimée à un montant d'environ 1 Euro par passager, serait applicable à tous les billets d'avions pour les vols en provenance et/ou à destination de l'Hexagone et "rapporterait" 35 à 40 millions par an, chiffre qui ne prend en compte aucun effet indirect (pertes de recettes économiques et fiscales liées aux non-séjours). Le gouvernement serait en passe d'inscrire ce prélèvement dans le collectif budgétaire à la fin de l'année, auquel cas la contribution serait alors effective dès 2017...L'objectif de la création de cette nouvelle taxe, serait de "convaincre les banques et le réseau SNCF de la viabilité du projet CDG Express" et de rassurer les investisseurs potentiels. Une étude avait en effet révélé que le prix du ticket de CDG Express, prévu à 24 euros (un montant déjà dissuasif et nettement supérieur aux standards européens, invitant à interroger les hypothèses de trafic, prévu à 7,3 millions de passagers annuels) pour emprunter la nouvelle ligne. Ce tarif ne permettrait pas de compenser le coût du projet, estimé entre 1,65 et 1,9 milliard d'euros, auquel il faudra ajouter 280 millions d'euros pour le matériel roulant.Déclaré d'utilité publique en 2008, la question du financement de ce projet de liaison directe de Paris à l'aéroport CDG en 20 minutes, sur 32 km, est un serpent de mer qui revient régulièrement sur le tapis lorsque les autorités concernées prennent conscience du manque (criant) d'attractivité des liaisons ville-aéroports en Ile-de-France. Pour l'anecdote, lors de la déclaration d'utilité publique en 2008, le calendrier envisageait une livraison du projet à l'horizon "2013-2014"' et même "2012" deux ans plus tôt, dans la plaquette de présentation du projet (à télécharger), qui déjà prévoyait un financement par des taxes aéroportuaires...Aujourd'hui, afin de pouvoir mener à bien ce projet à l'horizon prudemment espéré des JO de 2024 ou de l'Exposition Universelle de 2025, une ordonnance a été signée en Conseil des Ministres en février 2016. Elle confie la réalisation de l’infrastructure à une société de projet, filiale détenue par SNCF Réseau et le groupe ADP, qui pourra être ouverte à des partenaires publics tiers, chargée de financer et de construire l’infrastructure du CDG Express (dans le cadre d’une concession de travaux). Mais le financement du projet lui-même, pourtant potentiellement si important pour la fréquentation touristique internationale, n'est toujours pas assuré...Si ce projet venait à aboutir, selon la Fédération Nationale de l'Aviation Marchande (FNAM), "les passagers aériens n’étant pas disposés à payer plus cher, cette taxe portera de fait sur les compagnies aériennes, sous forme de charges additionnelles, et sera en contradiction avec la recherche d’une meilleure compétitivité de la plate-forme. Elle serait également un mauvais signal sur le plan social au regard du soutien de l’état dans la défense de la compétitivité des compagnies nationales."

Vous aimerez aussi :

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?