[Update] 1er trimestre 2023, le secteur de l'hospitalité est en plein essor

9 min de lecture

Publié le 12 mai 2023

Q1 2023, the hospitality industry is thr

La fin du mois d'avril est l'occasion pour les multinationales de communiquer leurs résultats financiers et leurs performances pour le premier trimestre. Les performances sont exceptionnelles et le ralentissement mondial du développement de l'offre ne va certainement pas inverser cette tendance.

Selon le WTTC (World Travel & Tourism Council), l'industrie du voyage a récupéré 95 % de son activité de 2019.  D'ici fin 2023, la contribution de 5 % au PIB mondial sera égalée.

Julia Simpson, présidente et directrice générale du WTTC a déclaré : "Nous nous attendons à ce que 2024 dépasse 2019. La reprise s'accélérera cette année avec le retour des voyageurs chinois sur le marché et, au cours des dix prochaines années, le secteur des voyages et du tourisme continuera de croître."

Après plusieurs mois de restrictions, les voyages et les loisirs sont désormais considérés comme aussi importants que l'alimentation, le logement et l'éducation pour la partie la plus riche de la population mondiale.

Une tendance très positive qui alimente l'industrie hôtelière et permet à ses acteurs de partager d'excellents résultats pour le premier trimestre 2023.

Hilton tire le meilleur parti de sa présence mondiale

Hilton, annonce un RevPAR de +30% par rapport au T1 2022 et +8% par rapport à 2019. Concernant les revenus, le groupe annonce un EBITDA de + 43% par rapport à la même période en 2022. L'EBITDA ajusté atteint 641 millions de dollars. Hilton anticipe un résultat net de 1 331M$ à 1 385M$.

L'Asie Pacifique affiche la meilleure résilience avec +24,1 points de TO par rapport à 2022.

Le numéro 2 de la résilience au sein du portefeuille de Hilton est l'Europe qui a attiré à +15,3 pts de TO par rapport à la même période en 2022. Les Amériques (hors États-Unis) affichent la 3e meilleure évolution avec + 14,7 pts de TO, suivies par le Moyen-Orient et l'Afrique (+8,1 pts) et les États-Unis (+6,5 pts).
Le meilleur TO au T1 2023 a été enregistré dans la région Moyen-Orient et Afrique (74,3%), le Ramadan étant sans aucun doute un grand booster, suivi par les Etats-Unis (68,6%), l'Asie-Pacifique (65,8%), les Amériques (65,5%) et enfin l'Europe (62,1%).


Hilton a ouvert 9 200 chambres au cours de la période et a augmenté son portefeuille de 5 300 chambres.

Accor démarre l'année 2023 avec de bons chiffres

Accor affiche également des résultats positifs avec un RevPAR en hausse de 57% par rapport au 1er trimestre 2022 et de 19% par rapport au 1er trimestre 2019.

Sébastien Bazin, PDG de Accor, a résumé : "Au premier trimestre 2023, Accor a connu une nouvelle accélération de la croissance de son activité dans toutes les régions et pour ses deux divisions, Premium, Milieu de Gamme et Économique d’une part et Luxe & Lifestyle d’autre part. Ces excellentes performances sont en particulier tirées par le fort rebond de l’Asie, un bon niveau de prix et des taux d’occupation qui progressent. Elles reflètent l’attractivité de nos marques, la mobilisation de nos équipes et un désir toujours plus grand de voyages et d’évasion chez nos clients.

Grâce à ce très bon début d’année, nous relevons nos objectifs pour 2023 où le Groupe devrait connaître une croissance à deux chiffres de son RevPAR par rapport à 2022.”

Accor a ouvert 36 hôtels, soit 4 400 chambres et a développé son portefeuille de +2,9%.

En Europe et en Asie, le début de l'année 2022 a été faible en performances en raison d'Omicron. Le deuxième trimestre 2023 comparé à celui de 2022 montrera à l'industrie hôtelière si la reprise ralentit ou non.

Sans surprise, pour la division Premium, Milieu de gamme et Economie, c'est la région Moyen-Orient Asie-Pacifique qui a enregistré les meilleures évolutions de KPIs avec un RevPAR de +69% par rapport au T1 2022. Elle est suivie par l'Europe (+54% de RevPAR) et les Amériques (+49% de RevPAR).

Pour la division lifestyle et luxe, le RevPAR a augmenté de +50%, principalement en raison de l'augmentation des PM dans le segment du luxe qui est beaucoup moins sensible aux prix.

Wyndham performe, mais moins que ses concurrents

Pour Wyndham, le RevPAR a évolué de +12%. Une croissance moins importante que ses concurrents du top 10 mondial en raison de ses marques budget et éco qui pèsent plus lourd dans son portefeuille. Les franchisés ont donc eu moins d'opportunités d'augmenter les Prix Moyens. Cette progression du RevPAR est également soutenue par les établissements hors du sol américain avec un RevPAR de +37% dans cette zone.

Wyndham a développé son portefeuille de chambres de +4%, (+1% aux Etats-Unis et +9% dans le reste du monde).

Geoffrey A. Ballotti, président et directeur général, a déclaré : "Nous avons dépassé nos attentes en matière d'EBITDA ajusté, ce qui nous a conduits à revoir à la hausse nos perspectives pour l'ensemble de l'année.  Avec notre saison estivale la plus forte à l'horizon et aucun signe de ralentissement dans le désir de nos clients à revenu moyen de dépenser pour des voyages, nous sommes enthousiastes quant aux opportunités qui nous attendent et à notre capacité à offrir une valeur exceptionnelle à nos actionnaires, nos clients, nos franchisés et les membres de notre équipe."

Les résultats financiers sont en baisse en raison de la vente de plusieurs hôtels en propriété et de l'abandon de l'activité de gestion de services sélectifs.

L'entreprise indienne IHCL affiche des performances record

La société a enregistré un EBITDA de 242 millions de dollars pour le premier trimestre, soit une hausse de 247 % par rapport à la même période en 2022.

Puneet Chhatwal, directeur général et PDG d'IHCL, a commenté : 

"IHCL a réalisé une année record avec un certain nombre de réalisations significatives, notamment le chiffre d'affaires consolidé le plus élevé jamais atteint sur une année complète, une marge d'EBITDA record et la meilleure du secteur, ainsi qu'un résultat net de plus de 1 000 crores de roupies indiennes (125 millions de dollars), une première historique pour l'entreprise. Cette performance a été rendue possible par quatre trimestres consécutifs de forte demande soutenue, renforcée en outre par le fait qu'IHCL a fait preuve de leadership en matière de RevPAR dans l'ensemble de ses marques sur tous ses marchés clés. 

IHCL a ajouté plus de 260 hôtels à son portefeuille, dont 36 signatures au rythme de 3 hôtels par mois et 16 ouvertures, soit un nouvel hôtel toutes les trois semaines au cours de l'année. La vaste empreinte d'IHCL couvre désormais 31 États et territoires en Inde. Nous avons également été en mesure d'atteindre une combinaison optimale de 50:50 entre nos hôtels en propriété/location et nos hôtels gérés".

Choice Hotels International jouit de plusieurs records au premier trimestre

Le franchiseur d'hébergement a enregistré une hausse du RevPAR de 5,9 % au premier trimestre 2023 par rapport à la même période de 2022. Cette croissance était principalement due à une augmentation du taux journalier moyen (ADR) de 5,2 % et à une hausse du taux d'occupation de 34 points de base.

L'EBITDA ajusté de Choice pour le 1er trimestre 2023 a atteint 106,4 millions de dollars, un record pour le premier trimestre et une augmentation de 10 % par rapport à la même période de 2022.

Le franchiseur a également enregistré un record au premier trimestre avec un chiffre d'affaires total de 332,8 millions de dollars, soit une augmentation de 29 % par rapport au premier trimestre 2022.

Patrick Pacious, président et PDG, a déclaré : "S'appuyant sur nos résultats records de 2022, notre stratégie de croissance distincte et le meilleur moteur d'affaires de franchisage ont conduit la performance du premier trimestre à de nouveaux niveaux, avec l'EBITDA ajusté augmentant de 10 % d'une année sur l'autre. Dans le même temps, nous sommes en avance sur le plan d'intégration de l'unité commerciale Radisson Hotels Americas, qui, nous l'espérons, accélérera encore notre croissance transformatrice."

Au 31 mars 2023, le pipeline mondial de Choice a augmenté de 14 % pour atteindre plus de 96 000 chambres, représentant 988 hôtels.

NH Hotel Group enregistre une tendance opérationnelle positive

Le RevPAR du groupe d'hôtellerie s'est élevé à 68 euros, contre 36 euros au 1er trimestre 2022 et 61 euros au 1er trimestre 2019. A données comparables, il a affiché une hausse de 9 % du RevPAR au premier trimestre 2023, par rapport à la même période en 2019.

Le taux d'occupation de NH Hotel Group a augmenté de 59,7 % au 1er trimestre 2023, tout en restant 5pp en dessous des niveaux du 1er trimestre 2019. La zone la plus performante dans ce domaine était l'Europe du Sud, où le groupe a presque égalé les niveaux d’avant-crise.

L'EBITDA du premier trimestre s'est élevé à 59 millions d'euros, contre 9 millions d'euros au premier trimestre 2022 et 83 millions d'euros au premier trimestre 2019.

Meliá Hotels International progresse en termes de taux d'occupation

Le RevPAR de l'acteur espagnol s'est établi à 64,8 € au premier trimestre 2023, soit une croissance de 43 % par rapport au 1er trimestre 2022. Cette évolution s'est accompagnée d'une évolution positive d’un taux moyen et d'un taux d'occupation en hausse mois après mois.

L'EBITDA de Meliá au premier trimestre 2023 a atteint 78 millions d'euros, soit une augmentation de 243,4 % avec un taux de conversion de 44 %.

Gabriel Escarrer Jaume, vice-président et PDG, a déclaré : "Le premier trimestre de l'année confirme la reprise du tourisme dans le monde entier, non seulement dans les segments des stations balnéaires et des loisirs urbains, mais aussi dans celui des groupes et des affaires (le segment MICE). Le comportement de la demande montre encore l'effet « revanche » ou « bouteille de champagne » qui a été déclenché par la levée des restrictions liées à la pandémie, tandis qu'un comportement plus structuré de la demande semble se consolider, reflétant la priorité croissante accordée aux voyages dans les habitudes de vie et de consommation des principaux marchés, même en dépit des pressions inflationnistes, des hausses de taux d'intérêt, des turbulences dans des secteurs tels que l'énergie, et du risque de ralentissement sur certains marchés. Cette réaction est également perceptible dans les pays qui ont levé les restrictions sanitaires plus tardivement, comme la Chine, le Japon ou l'Australie, où le décollage de la demande de voyages à l'étranger est fortement tangible à partir du 2e trimestre 2023, notamment vers les destinations d'Asie du Sud-Est."

Accor

Accor

Groupe hôtelier

  • Accor France
  • Offres d'emplois 46 offres d'emploi en cours
VOIR LA FICHE
Wyndham Hotel Group

Wyndham Hotel Group

Groupe hôtelier

  • Wyndham Hotel Group Etats-Unis
VOIR LA FICHE
Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?