Accéder au contenu principal

Analyses

Hyatt s’étend sur le marché des resorts avec l’acquisition d’Apple Leisure Group

Après une longue période de fermeture d’hôtels et de restrictions liées à la crise sanitaire, le géant américain Hyatt mise sur les vacances en resort pour consolider son parc hôtelier. L'opérateur a en effet annoncé dimanche 15 août le rachat d’Apple Leisure Group pour 2,7 milliards de dollars aux filiales de KKR et KSL Capital Partners. Hyatt cherche ainsi à étendre son portefeuille grâce aux resorts, un marché qui a vite rebondi avec l’assouplissement des restrictions de déplacements et sur lequel les leaders mondiaux cherchent à se positionner.

La plateforme de gestion de marque de resorts Apple Leisure Group, AMResort comptait 31 263 chambres en 2021 sous le portefeuille de marques Alua Hotels & Resorts, Dreams, Secrets Resorts & Spas, Now resorts & Spa, Sunscape, Breathless, Reflect ou encore Zoetry Wellness & Spa Resorts.

Le portefeuille d'AMResort se répartit entre l’Amérique Centrale, le Mexique, les Caraïbes et l’Europe. Parmi les marchés-clés, le Mexique compte 11 903 chambres, l’Espagne 9 988 et la République Dominicaine 5 832. De cette manière, la reprise des établissements d’Apple Leisure Group augmentera immédiatement l’empreinte du géant américain dans le monde grâce à l’élargissement de son parc aux Caraïbes et en Europe.

Hyatt qui compte 154 460 chambres en Amérique du Nord, 15 809 en Europe et 4 559 en Amérique du Sud en comptera respectivement 174 053, 26 941 et 5 096 après le rachat d’AMResort. Le nombre de chambres en Asie Pacifique et au Moyen Orient et Afrique restera cependant stable.

Mais c'est avant tout l'Espagne qui connait la plus forte évolution avec une variation de 912% (x10) entre le parc actuel d'Hyatt et le parc une fois l'acquisition d'AMResort, suivi de la République Dominicaine (541%, x6,5) puis le Mexique (218%, x3).

La transaction devrait être conclue fin 2021. A noter que l’acquisition ajoutera environ 28 500 employés à Hyatt qui avait été contraint de licencier du personnel de son siège social pendant la pandémie et ne comptait plus que 37 000 salariés au début de l’été 2021.

Cette opération permettra enfin à Hyatt de renforcer sa position parmi les géants de l'hospitality. Le groupe se plaçait déjà à la 13ème position mondiale en termes de chambres. Sa stratégie est donc de renforcer son positionnement sur le marché des resorts, qui s’est avéré être l’un des plus résistants de la pandémie de Covid-19.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?