Accéder au contenu principal

Actualités

COVID-19 : -300 millions d'euros de CA pour Pierre & Vacances-Center Parcs

Le confinement pour juguler l'épidémie de COVID-19 aura fait perdre environ 300 millions d'euros de chiffres d'affaires au groupe de résidences de tourisme après un début d'exercice 2019/2020 jugé plutôt satisfaisant. Différentes mesures ont été engagées pour en atténuer l'impact.

la fermeture de la quasi-totalité des résidences du groupe a induit un manque à gagner d'environ 300 millions d'euros pour l'entreprise au troisième trimestre.

Au premier semestre, courant d'octobre 2019 à mars 2020, PVCP avait enregistré un chiffre d'affaires total en baisse de 5,7% en raison du recul de l'activité immobilière, mais avec un chiffre d'affaires tourisme de 547,4 millions d'euros soit +0,7% relativement au premier semestre de l'exercice précédent. Cette hausse avait été portée par l'activité de la branche Center Parcs Europe (Center Parcs, Villages Nature et Sun Parks) avec une hausse de 6,9% du chiffres d'affaires découlant notamment de la montée en puissance de Villages Nature et compensant la baisse de -6,9% de la branche Pierre & Vacances Tourisme Europe (Pierre & Vacances, Pierre & Vacances Prémium, Maeva et la famille Adagio).

Si l'on prend en compte uniquement la partie de ce semestre qui avait précédé les annonces des mesures de confinement en France, ce chiffre d'affaires tourisme avait enregistré une hausse de 6,7% par rapport à la même période sur l'année précédente. Il était ainsi en avance par rapport aux objectifs du plan stratégique de l'entreprise pour 2024 "Change Up" lancé en janvier 2020. Ce semestre a ainsi été jugé « très satisfaisant » par Patricia Damerval, la directrice générale adjointe en charge des finances du groupe.

Mais malgré ce début d'exercice encourageant, la fermeture de la quasi-totalité des résidences du groupe a ensuite induit un manque à gagner d'environ 300 millions d'euros pour le groupe au troisième trimestre (d'avril à juin). Cette baisse pourrait cependant avoir un impact négatif de seulement 130 millions sur le résultat opérationnel courant, du fait des économies réalisées en réponse à la crise sanitaire : chômage partiel, viabilisation des charges sur site et négociation encore en cours sur les loyers.

PVCP Résultat Semestre 1 2019 / 2020
                                                                                                               Source : Pierre & Vacances-Center Parcs

Face à ce contexte difficile, le groupe a annoncé être en ce moment en train de préparer un plan de départs volontaires avant de procéder aux premiers licenciements en septembre. Pierre & Vacances-Center Parcs envisage de licencier un nombre maximum de 220 collaborateurs sur les 12 850. Les postes supprimés concerneront principalement le siège à Paris. 

Yann Caillière, Directeur Général du groupe espère pouvoir rassurer et accueillir le plus rapidement possible et dans les meilleurs conditions les clients pour la saison estivale. Un plan sanitaire a été préparé pour les différentes marques et le groupe a commencé à rouvrir progressivement ses résidences depuis le 5 juin et espère ainsi pouvoir reconstituer son stock de liquidités. 

 

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?