Accéder au contenu principal

Actualités

Côte d’Azur : création d’un fonds de dette dédié au développement du tourisme durable

La Côte d’Azur suit les traces de l’Occitanie en bénéficiant à son tour d’un fonds de dettes collaboratif initié par M Capital visant à favoriser le développement d’une offre touristique plus durable.

De plus en plus de territoires français souhaitent s’engager sur la voie du développement durable notamment à travers leur activité touristique, comme c’est le cas de la Côte d’Azur. Pour ce faire, un fonds de dette dédié au développement du tourisme durable a été élaboré par M Capital, une entreprise leadeur sur le marché français de l’investissement privé. Un projet en collaboration avec plusieurs acteurs économiques du territoire tels que la CCI Nice Côte d’Azur, la Caisse d’Epargne Côte d’Azur et la métropole Nice Côte d’Azur ainsi qu’avec la Banque Européenne d’Investissement.

Nommé Fonds Tourisme Côte d’Azur, il s’élève à 60 millions d’euros et a pour objectif principal de favoriser et d’accélérer la mise en œuvre de projets de création, de rénovation ou de reprise dans le tourisme sur le territoire dans une démarche durable et responsable afin de valoriser la diversité des expériences et des usages. Il s’adresse à toutes sortes d’entreprises touristiques azuréennes, privées comme publiques, qu’elles relèvent du secteur de l’hôtellerie, de la restauration, de la culture, de l’œnotourisme, du tourisme d’affaires, du bien-être et bien d’autres encore.

Ainsi, il s’agit d’un fonds de cofinancement qui propose une offre de financement « agile et souple » en complément d’une offre bancaire, c’est à a fois un allié et un garant. Les projets peuvent être financés jusqu’à hauteur de 2,5 millions d’euros, environ 10 à 15 investissements sont prévus chaque année. Ce fonds de dette fait écho à la récente création d’un fonds de dotation dédié au développement du tourisme bienveillant par le Comité Régional du Tourisme d’Auvergne Rhône Alpes.

Les partenaires de ce fonds de dette se réjouissent de prendre part au développement d’une offre touristique azuréenne plus durable et responsable, comme le Président de la Métropole de Nice Côte d’Azur, qui est également président délégué de la région Provence Alpes Côte d’Azur, Christian Estrosi :

Notre engagement dans ce Fonds Tourisme Côte d’Azur s’inscrit dans notre volonté de soutenir un fleuron de notre économie fortement ébranlé par les conséquences de la crise sanitaire. Plus que jamais il va nous falloir être innovant, résilient et solidaire pour surmonter ensemble cette épreuve, maintenir et même créer des emplois. Et je salue ici cette initiative qui va participer aux solutions qui nous permettront, une fois sortis de cette crise, de renouer avec une croissance que je souhaite écologiquement durable.

Un enthousiasme partagé par Jean-Pierre Savarino, le Président de la CCI Nice Côte d'Azur :

La CCI Nice Côte d’Azur a souhaité s’associer au Fonds Tourisme Côte d’Azur pour accompagner la transformation et l’attractivité de l’offre touristique de notre territoire. Notre objectif est de soutenir et d’accélérer la mise en œuvre de projets de création, de rénovation ou de reprise, dans un contexte de crise qui rebat les cartes d’une industrie où les acteurs doivent évoluer pour réussir la reprise.

Le développement durable, priorité des destinations touristiques

Le territoire des Alpes Maritimes est loin d'être le seul à creuser le sillon du développement durable. Ainsi, Les Canaries, une destination réputée pour son tourisme balnéaire tout comme la Côte d’Azur, désirent également orienter leur stratégie touristique vers une stratégie plus axée sur le développement durable. Le Ministère du Tourisme, de l’Industrie et du Commerce ainsi que l’Office de tourisme ont travaillé conjointement à l’élaboration d’un plan basé sur la coopération entre les entreprises privées et publiques du secteur afin de construire ensemble un écosystème durable et résilient qui offrira à la destination plus de valeur. Le développement de ce nouveau modèle touristique repose sur l’utilisation intelligente d’outils numériques qui contribueront à améliorer l’expérience touristique tout en profitant à l’économie locale.

Le Comité Régional du Tourisme Auvergne Rhône Alpes lançait quant à lui en début de semaine son fonds de dotation Essentiem, dans la droite ligne de sa stratégie axée sur le Tourisme Bienveillant et lancée en 2018.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?