Accéder au contenu principal

Actualités

IAA Mobility, nouveau moteur du secteur hôtelier à Munich

Après une année blanche en 2020, le salon IAA Mobility fait son retour et soulage l'hôtellerie Munichoise, même si l'impact n'est pas encore revenu à son niveau pré-COVID, lorsque ce salon se tenait exclusivement en présentiel à Francfort.

Le salon IAA mobility a fait son retour après une année d'absence en raison de la crise sanitaire du COVID 19. En raison de la progression de la vaccination contre le coronavirus et le taux de contamination raisonnable pendant l'été, le salon a lieu cette année en physique à Munich avec, en nouveauté, une dimension numérique qui permet de suivre l'évènement à distance. Ce salon sera le seul grand salon automobile européen de 2021. Cet évènement apporte un coup de pouce bien attendu au secteur hôtelier de la ville de Munich.

 

Le RevPAR est en effet passé de 44,6€ l'avant-veille du salon à 72,6€ la veille et à plus de 80€ les deux premiers soirs du salon, prouvant ainsi l'impact de celui-ci sur le RevPAR Hôtelier. A titre de comparaison, sur les deux premiers jours du salon de 2021 le RevPAR était de 83,6€ et le Taux d'occupation de 62,6 % alors qu'ils était de 27,4€ et 35,7% sur la même période (les mêmes jours de la semaine sur la même semaine) en 2020, l'année sans salon.

En revanche, les effets du salon 2021 ne sont pas vraiment comparables à ceux qu'il avait eu en 2019 à Francfort. L'incertitude qui pesait sur la faisabilité de l'évènement et sa dimension phygitale (dont l'une des raisons d'être était justement de proposer une alternative en cas d'annulation de l'évènement physique) a fait qu'une partie des visiteurs potentiels ne s'est pas déplacé sur place et a pu assister à distance. En conséquence, les performances hôtelières de Munich lors de l'évènement étaient bien moindres que celles du salon IAA de Francfort en 2019 avant-COVID : le taux d'occupation des deux premiers jours atteignait alors les 92,4% et le RevPAR 110,9€.

Il est fort probable que le Phygital devienne une tendance pour les évènements à venir et il reste à voir l'impact sur le moyen terme que cela pourrait avoir sur les hôtels à proximité des parcs des expositions ou autres lieux d'évènements. Mais pour l'heure, Munich a profité d'un coup de pouce bienvenu.

Cet article est réservé aux abonnés

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?