Accéder au contenu principal

Actualités

Performances hôtelières : Barcelone toujours souveraine en Espagne

La capitale catalane, malgré plusieurs traumatismes récents, a vu ses performances hôtelières rester imperturbables. Croissance à deux chiffres jusqu'en août 2017, Year-to-date excellent... pour le secteur hôtelier, elle reste une référence incontournable. Mais -miroir étonnant de la politique- Madrid pourrait de plus en plus lui contester son statut.

La métropole catalane pourrait surprendre bon nombre d'observateurs : touchée par des attentats terroristes, en proie à de violents soubresauts politiques, affectée par la montée en puissance du collaboratif et les tensions que cela engendre avec les riverains, Barcelone n'en continue pas moins de récolter imperturbablement de (très) solides résultats hôteliers.

La croissance du RevPAR en Year-to-date, en août 2017, est toujours à deux chiffres (+13,1%), portée principalement par la hausse des prix. Les taux d'occupation, légèrement en décrue au mois d'août 2017 (-1,2 pts), restent relativement hauts, et donc peu impactés par les attentats. Le tourisme barcelonais se porte toujours bien, et les tendances de début septembre confirment que les hôteliers peuvent rester sereins.

Barcelone est donc toujours maîtresse en Espagne, pour ce qui est des résultats du secteur hôtelier. Cependant, progressivement, sa concurrente éternelle Madrid vient contester ce règne sans partage, car elle est actuellement sur une dynamique plus favorable.

Si les niveaux de performance sont encore largement dominés par la catalane, Madrid dépasse actuellement sa concurrente en termes d'évolution. Depuis le début de l'année 2017, la capitale espagnole a en effet connu une croissance plus importante que Barcelone, avec une évolution du RevPAR impressionnante (+15,9%).

Bien sûr, le chemin reste encore long à parcourir pour que Madrid rattrape Barcelone, cependant il faut bien noter que la domination de cette dernière n'est plus incontestée. Ainsi, il en va pour le secteur hôtelier à l'inverse de la situation politique : Barcelone est souveraine, mais Madrid en sous-main s'apprête à voler de ses propres ailes.

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?