Accéder au contenu principal

Talents

Bilan de la baisse de TVA en restauration : le SNRTC se démarque dans le respect des engagements

Alors que les syndicats de la restauration traditionnelle s’évertuent à justifier le respect du Contrat d’avenir à travers la dimension sociale principalement, le Syndicat National de la Restauration Thématique et Commerciale, nouvel interlocuteur syndical à part entière, se félicite, lui d’un bilan bénéfique pour les clients, le personnel et les entreprises.Le SNRTC en chiffres _ • 1 513 établissements _ • Plus de 35 000 salariés répartis sur l'ensemble du territoire _ • Plus de 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires hors taxes en 2009 _ • 350 000 repas servis chaque jourEn faisant suivre, depuis 18 mois, de façon exhaustive tous les prix pratiqués par les restaurants de chaîne, afin de suivre leur évolution, (soit, sur une base trimestrielle, 8 500 plats et menus au sein de 16 enseignes, représentant plus de 1 100 restaurants sur toute la France), le constat de l’été 2010 (juin, juillet, août) montre que les enseignes ont baissé leurs prix, et les maintiennent à la baisse par rapport à avril /mai 2009.Principales observations : _ • le prix médian du plat principal reste stable à moins de 13,50 €, _ • les prix médians des entrées et des desserts baissent respectivement de 5 et 4% ; _ • les menus express ou menus du jour ont baissé de 10% _ • le menu enfant enregistre une baisse de 12%, _ • les boissons (eau, jus de fruits, thé et café) restent en baisse par rapport à avril/mai 2009 : -11% pour une bouteille d'eau minérale 50cl ; -14% pour le prix moyen d'un café.Sur le plan du recrutement, le SNRTC se présente comme le bon élève de la classe en relevant que les entreprises adhérentes ont créé plus de 2 900 postes depuis le 1er juillet 2009, soit par le renforcement des effectifs, soit par l'ouverture de nouveaux établissements. “Ceci correspond à une croissance de 8 à 9%. Ces créations d'emploi sont intégrées dans les chiffres relevés par les services de la Dares qui font état de 29 700 nouveaux emplois en 12 mois pour l'ensemble du secteur des hôtels, cafés, restaurants (HCR)”, insiste Philippe Labbé, son président qui poursuit : “La grande majorité des adhérents ont anticipé les engagements du contrat d'avenir, en appliquant des hausses de rémunération dés le 1er juillet 2009 et en mettant en place une mutuelle pour tous leurs salariés alors que cette mesure emblématique du contrat d'avenir ne deviendra effective dans toute la profession qu'au 1er janvier 2011. Alors que, tous secteurs d'activité confondus, seulement 43% des entreprises françaises proposent une complémentaire santé à leurs salariés d'après une étude de l'Irdes, ce sera 100% des entreprises dans le secteur des HCR toujours grâce à l'application de la TVA au taux réduit pour la restauration servie à table”.Par ailleurs, les mêmes entreprises ont assuré quelque 100 millions d'investissements pour développer la restauration thématique et commerciale, répartis sur tout le territoire par l'ouverture de nouveaux restaurants et par les travaux de rénovation sur les établissements existants.Le SNRTC en chiffres _ • 1 513 établissements _ • Plus de 35 000 salariés répartis sur l'ensemble du territoire _ • Plus de 2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires hors taxes en 2009 _ • 350 000 repas servis chaque jour

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?