Accéder au contenu principal

Actualités

Taxe de séjour : collecte massive en vue pour Airbnb

La plateforme s’apprête à collecter la taxe de séjour dans 23 000 communes françaises dès le 1er juillet 2018.

Airbnb élargit son champ de collecte de la taxe de séjour : après avoir collecté plus de 13,5 millions d’euros dans 50 grandes villes françaises en 2017, la plateforme va étendre le processus dans plus de 23 000 villes françaises à partir du 1er juillet 2018. Elle devrait pouvoir collecter au total 20 millions d’euros sur un an.

Certaines zones touristiques comme le littoral Atlantique, le Centre de la France, l’Alsace et la Bourgogne ne sont pas encore totalement concernées par cette décision.

La taxe de séjour créée pour financer la construction d'infrastructures touristiques, serait en France collectée qu'à 10% de son potentiel ; 90% de ces taxes ne seraient donc pas reversées aux collectivités concernées.

En recherche de moyens financiers constants, les autorités ont dans le viseur ces plateformes collaboratives comme HomeAway qui devrait également suivre l’initiative d’Airbnb dans un tel contexte.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?