Accéder au contenu principal

Actualités

L'hébergement collaboratif continue à se structurer

Encore une journée mouvementée pour l’économie collaborative et la location en courts séjours, de particulier à particulier. Comme d’habitude c’est Airbnb qui fait l’actualité, directement, ou alors par des entreprises ayant repris son concept phare, que cela soit la start-up Lyric ou le géant chinois Tujia.

Airbnb continue ses partenariats et ses investissements

L’annonce la plus importante vient de la startup Lyric : l’entreprise vient de confirmer qu’elle a levé 160 millions de dollars, en financement de série B et par emprunt, le tout dirigé par Airbnb. Le géant aurait investi autour de 75 millions de dollars dans la startup selon certaines sources (the Information notamment). Ce nouvel apport de capital porte à 185 millions de dollars le montant levé par Lyric. La liste des investissements et prises de participations ou simples partenariats mis en place par Airbnb s’allonge donc encore : après Luckey Homes, Gaest(.)com, OYO, HotelTonight, et aujourd’hui Lyric. Des mouvements qui ne peuvent être qu’en lien avec l’introduction en bourse prévue cette année pour le Air bed and breakfast. Est-ce une volonté de changer d’image, en passer de la startup au groupe complet ? De se mettre hors de portée des régulations qui attaquent son activité comme à New York ou Amsterdam ? De consolider l’entreprise ? Ces mouvements financiers obligent à formuler des hypothèses. L’entrée dans Lyric fait sens : l’entreprise est un vrai opérateur, elle récupère des appartements, y apporte son design, y assure un service, et mets les propriétés en location directement via son site ou via…. Airbnb. C’est donc une croissance externe qui reste liée à la plateforme et l’activité d’origine.

Mise à jour du 25/04/2019 : Décidément, Airbnb n'en finit plus de grandir.... mais aussi de surprendre en allant là où personne n'attend l'entreprise de Homesharing. Le Mercredi 24 Avril 2019, Reuters publie une dépêche étonnante : Airbnb serait en train d'investir massivement dans le divertissement, dans la production de contenu visuel. En clair : Airbnb investi dans la production de film et de série et envisagerait même de lancer un studio maison. Le premier show serait disponible sur le service TV d'Apple, et s'appelerait "Home" : le but de l'émission sera de mettre en avant des lieux uniques et leurs occupants, a priori des appartements et maisons. Et ça ne serait même pas le coup d'essai de la plateforme. Au prochain Tribeca film festival sera présenté un documentaire appelé "Gay Chorus Deep South". Le film a été produit et développé par Airbnb. Backé par la Startup. cette dernière s'engage ainsi pour un monde plus inclusif, le film racontant l'histoire d'une chorale d'homme gay s'en allant chanter dans le deep south pour lutter contre l'homophobie. Après tout Airbnb publie déjà un magasine, le fameux Airbnb mag, peut-être que le cinéma n'est que l'étape suivante ? 

Les acteurs de l'Empire du Milieu ne sont pas en reste

Une autre mise en bourse est attendue rapidement, celle du concurrent chinois d’Airbnb : Tujia. L’entreprise cherche la rentabilité pour accélérer son lancement en bourse. Pour le moment le marché chinois de la location se divise entre trois acteurs : Tujia donc, soutenu par Ctrip, Xiaozhu, soutenu par Alibaba, et évidemment Airbnb. Qui évidemment – Chine oblige – reste loin derrière les deux premiers en contrôlant à peu près 10% du marché, ce qui reste tout à fait honorable pour une entreprise occidentale s’implantant dans l’Empire du Milieu. Tujia vient d’annoncer avoir passé le cap des 1,4 million d’inscriptions d’appartements dans plus de 300 villes chinoises, mais aussi au Japon et en Thaïlande.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?