Accéder au contenu principal

Actualités

Partenariat entre l'Ecole Paul Dubrule de Siem Reap et l'Ecole de Lausanne

A l'occasion du traditionnel dîner de gala pour soutenir l'école qu'il a créée aux portes des temples d'Angkor à Siem Reap, Paul Dubrule a annoncé la signature d'un protocole de coopération avec l'Ecole Hôtelière de Lausanne, notamment pour obtenir une reconnaissance officielle auprès de l'organisation régionale Asean.

C'est en 2002, après 15 000 km parcourus en vélo entre Fontainebleau et Siem Reap, en traversant la Sibérie, la Chine et le Tibet, que Paul Dubrule inaugure officiellement l'école qu'il a décidé de fonder pour concrétiser dans une destination touristique en plein essor le besoin de formation des populations locales et les faire ainsi participer aux retombées et au développement de leur pays. Treize années plus tard, les 60 étudiants de la première promotion ont laissé la place à plus de 300 jeunes en cours de formation, sélectionnés parmi près de 1 000 candidats. "C'est vous dire que le niveau a franchi un cran et que nous avons atteint aujourd'hui un stade important de notoriété et de reconnaissance", a expliqué Paul Dubrule aux centaines de participants du dîner de gala annuel qui contribuent ainsi au financement de l'Ecole. Avec 90% des étudiants embauchés localement et même dans les pays voisins à la fin de leur cursus, la recherche "d'employabilité", si chère au co-fondateur du groupe Accor, est exceptionnelle. Aujourd'hui, le fondateur a une autre ambition : parvenir à une reconnaissance officielle auprès des instances touristiques et politiques régionales, notamment par une accréditation Asean, équivalent asiatique de notre Marché commun. Il a trouvé un allié de poids à travers le partenariat récemment signé avec l'Ecole Hôtelière de Lausanne. Michel Rochat, directeur général de l'EHL, et André Witschi, président de Conseil de la Fondation EHL, étaient tous les deux présents pour expliquer ce partenariat. Concrètement, l'EHL va sponsorisé chaque année un étudiant dont les frais de scolarité seront pris en charge. Des passerelles seront lancées en matière d'enseignement pour apporter un niveau managérial aux modules pratiques qui forment l'essentiel des cours actuellement. De plus, des étudiants de l'EHL viendront passer plusieurs mois en mission de coopération et d'assistance, pour qu'ils se rapprochent un peu plus des réalités du terrain et des problématiques des destinations touristiques.David Calvet, directeur de l'Ecole Paul Dubrule, a accueilli les premiers "stagiaires" de Lausanne, qui ont confronté leurs savoir-faire avec l'enthousiasme et l'ambition des étudiants cambodgiens.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?