Accéder au contenu principal

Enquêtes

Via des partenariats avec l’extérieur, les groupes hôteliers renforcent leur offre de formation

La formation a toujours été un enjeu stratégique pour les groupes hôteliers. C’est elle qui garantit en effet leur avenir, par le biais des recrutements qu’ils pourront effectuer. Mais plusieurs nouvelles tendances du rapport des groupes à la formation et à l’enseignement se font progressivement jour.

La première pourrait être illustrée par le cas de l’IHG Academy. Le groupe anglais, au-delà d’une offre de formation classique, propose à des partenaires agréés de se charger du recrutement de talents et de l’aide aux communautés locales. Les hôtels peuvent ensuite accueillir les jeunes formés et les aider à développer leurs compétences afin de travailler dans le secteur hôtelier. Ces partenariats entre éducateurs et groupe hôtelier permettent une adaptation plus aisée des profils au secteur, ainsi qu’une prise en compte facilitée des besoins de ce dernier au cours de la formation.

La seconde peut être illustrée par la participation d’AccorHotels au projet Innovation Factory, à Paris. Le groupe, en devenant partenaire de cet incubateur, a pu participer à différents modules avec des étudiants, mais aussi mettre en place des partenariats ponctuels autour de projets définis, en lien notamment avec la transformation digitale. Associé à des start-ups, des think tanks ou des investisseurs, AccorHotels fait partie d’un écosystème qui vise à faire émerger des concepts et des stratégies innovantes. En plus de cela, le groupe participe à la Web School Factory, qui organise des week-ends de « challenges » pour faire travailler les étudiants autour des problématiques rencontrées par l’entreprise, dans le but d’améliorer les pratiques professionnelles et faciliter les rencontres entre jeunes prometteurs et grands groupes. Le groupe hôtelier est alors plus proche des étudiants, qu’il fait travailler sur des thèmes précis pendant des laps de temps très courts, tout en leur laissant une importante liberté le reste du temps.

Ces deux tendances illustrent la diversification des rapports entre monde hôtelier et formation. On voit ainsi de plus en plus la formation s’autonomiser, être confiée à des organismes indépendants (la formation n’est alors plus seulement hôtelière, mais trans-sectorielle). Les étudiants sont sollicités moins sur la base des compétences acquises à l’université que sur leur capacité à résoudre un problème concret rencontré par l’entreprise. Bien entendu ce changement de rapports est aussi lié à l’évolution des métiers dans le secteur, et de même qu’un chargé de communication ne saurait remplacer une directrice d’hôtel, une approche de l’hôtellerie ne saurait complètement faire oublier l’autre. Diversification, en somme, mais non évolution unilatérale de la formation, comme en témoigne la persistance du modèle classique. Un mouvement qui illustre bien les tendances actuelles de notre secteur.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?