Accéder au contenu principal

Actualités

Nouveaux PDG chez Priceline et Booking.com : Jeff Boyd & Gillian Tans remplacent Darren Huston remercié à la suite d'une liaison

Le groupe Priceline (maison-mère de Booking.com, Agoda, Kayak...) a annoncé la démission de son PDG Darren Huston en raison d'une liaison avec une employée du groupe. Figure historique et tutélaire de la maison, Jeffery Boyd en reprend les rênes après sa nomination en tant que PDG par intérim. Gillian Tans devient PDG de Booking.com.

On ne badine pas avec les affaires ; c'est cette culture corporate bien ancrée aux Etats-Unis qui vient de coûter sa place au désormais ex-PDG de Priceline, la maison-mère de nombreuses OTAs (Booking.com, Agoda, Priceline, Kayak...), de Rentalcars ou encore de Pricematch et Opentable. Darren Houston a officiellement "exprimé ses regrets" vis-à-vis de cette relation avec une employée du groupe -qui cependant n'était pas directement sous sa responsabilité.Leslie Cafferty, porte-parole du groupe, a précisé que la démission "n'était en aucun cas liée aux performances opérationnelles ou financières de la société". De fait, la croissance boursière du groupe est restée solide au cours des derniers mois, surperformant significativement le NASDAQ (où elle est cotée) et plus encore les groupes hôteliers "traditionnels", même si la croissance auparavant exponentielle du groupe donne de nets signes de ralentissement, notamment en termes de chiffres d'affaires. Il faut dire que la pénétration du groupe est déjà très élevée dans ses territoires de force, particulièrement l'Europe avec Booking, et que le groupe est lui aussi affecté par les impacts des attentats sur les réservations hôtelières.Mais avec une valorisation boursière de pas moins de 70 milliards de dollars et plus de 400 millions de chambres vendues en 2015 [loin devant tous les principaux groupes hôteliers sur ces deux metrics, comme nous l'analysions lors du dernier Global Lodging Forum], le groupe a des bases solides. Il n'a donc que très légèrement souffert de l'annonce : l'action a chuté de 1,75% à l'ouverture des marchés avant de se redresser progressivement.Comme il fallait résoudre cette situation à la Dallas chez le N°1 mondial du secteur (basé dans le Connecticut), Priceline a logiquement choisi de s'appuyer sur ses grandes figures internes au groupe : Jeffery Boyd, qui a présidé aux destinées de 2002 à 2013 -lors de sa phase d'expansion flugurante- et exerçait déjà la fonction de Président du Conseil d'Administration, a été nommé PDG par intérim. Du côté de sa filiale Booking.com, éminemment stratégique, c'est Gillian Tans -déjà Présidente Exécutive et COO- qui en devient PDG.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?