Accéder au contenu principal

Actualités

L'Umih lance une pétition contre les centrales de réservation en ligne

L'organisation professionnelle appelle ainsi à un front uni de l'hôtellerie contre les commissions excessives des centrales de réservation en ligne.

L'Umih appelle les hôteliers à s'unir pour lutter contre les commissions excessives des centrales de réservations en ligne. L'organisation professionnelle représentative du secteur de l'hôtellerie-restauration a lancé une pétition auprès de la profession dans le but de rétablir les conditions d'un dialogue équilibré entre partenaires pour un montant de commissions juste. S'il reconnait que les centrales de réservation en ligne sont des partenaires nécessaires pour les hôteliers, le syndicat dénonce le poids de leurs commissions dans les comptes d'exploitation des établissements, qui freine les investissements de rénovation du parc, les mises aux normes, le recrutement de nouveaux salariés, ou encore la modernisation des outils en ligne. "Aujourd'hui, les centrales de réservation profitent de l'émiettement et de l'indépendance de l'offre hôtelière pour imposer aux hôteliers un montant de commission excessif et opaque. Le montant de " base " est déjà compris entre 15 et 25% du prix de la chambre. Or, l'absence de transparence de l'algorithme de classement pousse à la surenchère, pouvant atteindre près de 30%. Nous appelons l'ensemble des 17 000 hôtels français représentant 650 000 chambres, employant 230 000 actifs sur l'ensemble du territoire français et en outre-mer, à signer cette pétition afin que nous soyons plus forts ensemble pour rétablir des montants de commissions justes et transparents", ont déclaré dans un communiqué Roland Heguy et Laurent Duc.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?