Accéder au contenu principal

Opérations

Discrétion et élégance catalane

La famille Soldevila renforce son empire. Le groupe hôtelier Majestic qui détient le Montalembert à Paris et le très luxueux Majestic à Barcelone ouvre son quatrième établissement dans la capitale catalane : l’hôtel Murmuri. Après une rénovation de grande ampleur, cet immeuble fin XIXème de l’architecte catalan Enrique Sagnier s'est transformé en un boutique hôtel élégant et discret au coeur de l’effervescence barcelonaise. Sur la Rambla de Catalunya, à deux pas des boutiques de luxe du Paseig de Gracia, le Murmuri a été décoré avec sobriété par la designer britannique Kelly Hoppen. L’association du bois noir du mobilier et des différentes nuances de beige, crème, gris et marron donnent à l'hôtel un style contemporain et crée une atmosphère sophistiquée. Les chambres du Murmuri allient art et high-tech avec un régulateur de lumières proposant 4 ambiances de luminosité, le Wi-fi, les écrans plats et les enceintes Ipod dans chaque chambre. Côté plaisirs, oubliez les tapas et la paella : l'hôtel mise sur la gastronomie thailandaise avec un restaurant dirigé par le fameux chef Ian Chalermkittichai qui possède trois restaurants à Manhattan. Le bar Marfil, très années 20, est ouvert tous les jours jusqu’à 2 heures du matin afin d'accueillir les fashionistas à l’intérieur et, dès les premiers beaux jours, sur sa terrasse. Pour pouvoir également proposer des formules long séjour, le Murmuri verra prochainement son offre s'accroître de 5 appartements de 1 et 2 chambres.La famille Soldevila renforce son empire. Le groupe hôtelier Majestic qui détient le Montalembert à Paris et le très luxueux Majestic à Barcelone ouvre son quatrième établissement dans la capitale catalane : l’hôtel Murmuri. Après une rénovation de grande ampleur, cet immeuble fin XIXème de l’architecte catalan Enrique Sagnier s'est transformé en un boutique hôtel élégant et discret au coeur de l’effervescence barcelonaise. Sur la Rambla de Catalunya, à deux pas des boutiques de luxe du Paseig de Gracia, le Murmuri a été décoré avec sobriété par la designer britannique Kelly Hoppen. L’association du bois noir du mobilier et des différentes nuances de beige, crème, gris et marron donnent à l'hôtel un style contemporain et crée une atmosphère sophistiquée. Les chambres du Murmuri allient art et high-tech avec un régulateur de lumières proposant 4 ambiances de luminosité, le Wi-fi, les écrans plats et les enceintes Ipod dans chaque chambre. Côté plaisirs, oubliez les tapas et la paella : l'hôtel mise sur la gastronomie thailandaise avec un restaurant dirigé par le fameux chef Ian Chalermkittichai qui possède trois restaurants à Manhattan. Le bar Marfil, très années 20, est ouvert tous les jours jusqu’à 2 heures du matin afin d'accueillir les fashionistas à l’intérieur et, dès les premiers beaux jours, sur sa terrasse. Pour pouvoir également proposer des formules long séjour, le Murmuri verra prochainement son offre s'accroître de 5 appartements de 1 et 2 chambres.

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés.

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?