Accéder au contenu principal

Investissements

Les ambitions d’OKKO Hotels

Le groupe français a reçu en juin dernier la livraison de son établissement dans le quartier de La Défense à Nanterre. Solenne Ojea-Devys, Directrice Générale chez OKKO HOTELS, partage les priorités et ambitions du groupe.

« Nous continuons à travailler au développement d’une franchise comme annoncé par Olivier Devys au Hospitality Asset Forum en novembre dernier. C’est en réalité en réponse à la demande de nos partenaires et des propriétaires. Nous travaillons toujours à la définition des contours de ces futurs partenariats. Au-delà des contrats mais également du produit en lui-même, nous souhaitons travailler avec des personnalités qui partagent nos convictions et notre vision des choses. Sans ces deux ingrédients, il ne nous parait pas envisageable de s’engager vers le succès. »

Côté développement en propre, Solenne Ojea-Devys souligne : « Nous conservons nos objectifs de développement prioritaires dans les grandes capitales françaises. Il nous manque à date Bordeaux et Marseille. Nous aimerions également ouvrir un deuxième établissement à Lyon et d’autres à Paris. Nous visons également les grandes destinations urbaines européennes. Pour remplir cet objectif, nous espérons accueillir prochainement chez nous, une personne dédiée au développement à l’international. »

Elle ajoute « Nous avons de longue date acquis la conviction qu’il y a de la place dans les villes dites secondaires pour nos établissement 4 étoiles. Ces marchés offrent des performances qui ne sont pas du tout inintéressantes avec une offre souvent peu structurée et vieillissante. Nous arrivons alors avec un produit fort qui surperforme dans la destination. J’ai pu le constater avec nos établissements à Bayonne et Toulon. Toulon est ainsi notre établissement qui a le mieux résisté à la crise. Nous visons des marchés comme Troyes ou Orléans par exemple.

J’ai pu constater que ces destinations se sont également beaucoup professionnalisées dans leur approche d’attractivité territoriale. Ils se posent les bonnes questions sur leur marché et la profondeur de l’offre. Ils ont une très bonne connaissance de leurs territoires, de ce qui peut les rendre attractifs jusqu’à parfois créer une image de marque de toute pièce. »

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?