The Boost Society « Cela fait plus d’un an que nous construisons cet écosystème »

7 min de lecture

Publié le 10/01/24 - Mis à jour le 10/01/24

Thomas Séguy The Boost Society

Thomas Séguy, est directeur des Opérations chez The Boost Society. Il supervise, au sein du groupe, l’exploitation, le développement commercial, l’immobilier, l’IT et la qualité.

« Nous sommes investisseurs, propriétaires et exploitants de résidences de Coliving. Nous avons commencé notre activité avec une offre locative destinée aux étudiants, plutôt longs séjours.

Puis, nous avons pris la décision d’adresser la cible des jeunes actifs et des actifs en transition de vie. Pour le lancement du concept Hife, nous sommes partis du constat que les besoins avaient évolué : télétravail, mobilité…

Ainsi de notre point de vue, il était nécessaire de proposer une nouvelle offre répondant à ces nouveaux besoins. Les jeunes ont de nouvelles attentes en termes de simplicité, de flexibilité auxquelles s’ajoutent un aspect communautaire avec le besoin de ne pas se sentir isolé. Le logement est également un levier au sein des entreprises pour attirer et fidéliser les talents.

Dans le cadre du lancement de votre nouveau concept Hife, comment avez-vous abordé les sujets liés aux outils technologiques ?

Pour nous, les résidences de coliving sont des lieux de vie avec des durées de séjour extrêmement flexibles. Il est possible de séjourner chez nous à la nuitée comme dans un hôtel. Il est également possible de rester quelques mois ou encore 1 an et plus. A cela s’ajoutent des espaces de vie partagés avec des services, espaces de convivialité, offres de sport, salles de réunion, de coworking etc….

Trouver une solution technologique adaptée nous est donc apparue comme indispensable. Nous avions plusieurs objectifs dans le cadre de cette démarche :

  • Offrir une expérience utilisateur la plus digitale et simplifiée possible
  • Améliorer la productivité de nos équipes compte tenu de la diversité des services
  • Capitaliser sur les données récoltées pour mieux connaître la performance de chacun des services ainsi que nos clients, afin de mieux les adresser

Dans cet environnement, offrir un maximum de flexibilité et atteindre ces objectifs, c’est extrêmement complexe. Les activité hôtelières et résidentielles sont très réglementées, on ne gère pas une résidence de service comme un hôtel. Cela se calibre par rapport à l’usage, la destination du bâtiment et la sécurité.

Nous avons dans notre parc des bâtiments à usage d’habitation et des ERP, tout cela sous la marque Hife. L’objectif final était que cette distinction soit totalement transparente pour nos clients, quelle que soit la durée de leur réservation et la réglementation qui s’applique. Cela nécessite une adaptabilité au niveau des tunnels de réservation et impacte le type de contrat que nous proposons.

Dans ce cadre, nous avons également développé des formules allégées d’un point de vue administratif notamment sur les questions de garants, de justificatifs de revenus notamment pour les actifs qui restent quelques semaines ou quelques mois.

Combien de temps avez-vous travaillé sur cette interface qui va de l’outil de réservation, au mode de paiement en passant par le PMS ?

Forts de notre expérience passée, nous maitrisions déjà le parcours long séjour. Depuis notre site Internet, le client peut se créer un compte personnel et créer un bail en ligne en y ajoutant les pièces justificatives nécessaires à l’élaboration d’un contrat de location. Nous travaillons pour cela avec des outils tels que DocuSign et Salesforce.

Nous nous sommes ensuite interrogés sur la partie courts séjours qui n’était pas notre cœur de métier. Nous avons donc lancé un appel d'offres auprès de tous les PMS du secteur. Deux raisons principales nous ont fait choisir de travailler avec Mews.

Mews était déjà interfacé avec Salesforce sur certains objets de l’outil. Par ailleurs, l’outil fonctionne avec une large bibliothèque d’API, ce qui est idéal pour nous car nous avions déjà construit un écosystème numérique en lien avec nos besoins.

Autre point très intéressant avec l’outil Mews, le PMS ne vend pas une chambre mais des espaces. Ainsi cela peut s’utiliser sur tous types de service.

Dans la roadmap de Mews, ils avaient également le projet de déployer un item permettant de louer à l’heure. Ce qui nous a séduit car c’était déterminant notamment pour les cours de sport. Plutôt que de louer un espace, il s’agit de louer un créneau en lien avec l’horaire d’un coach sportif.

La modernité de l’outil et le fait qu’il soit connu et reconnu était un autre point fort. Son ergonomie pour les collaborateurs qui peuvent le prendre en main rapidement est un autre point positif.

Le dispositif est désormais déployé, quel est votre retour d’expérience ?

En amont des travaux menés avec Mews, nous avons mis en œuvre de nombreux développements afin de prendre en compte tous les besoins clients. Nous avons mené ce travail en étroite collaboration avec Mews car c’est une vraie problématique actuellement pour le secteur hôtelier qui souhaite développer une activité « long stay ».

La crise liée au Covid 19 a eu un fort impact pour le secteur hôtelier alors qu’il a été moindre dans le secteur des résidences gérées. Sur le marché du résidentiel géré, les acteurs cherchent à développer une offre court séjour pour optimiser leur remplissage.

Cela fait plus d’un an que nous travaillons à construire cet écosystème, qui est désormais déployé depuis 3 mois. Il est fonctionnel pour toutes les étapes du parcours client. L’écosystème nous permet d’automatiser de nombreuses choses ce qui permet aux équipes de se dégager des aspects administratifs (Choix et rédaction du type de bail, calcul des tarifs en fonction des séjours, service associés …). Ainsi, les équipes peuvent se focaliser davantage sur le service dont l’accueil, le ménage avec l’appui du PMS Mews, et la commercialisation notamment le yield management toujours en s’appuyant sur les outils développés.

Les remplissages sont très bons et la productivité des équipes est celle attendue.

Les équipes de Mews sont friandes de nos retours d’expérience pour optimiser leurs développements afin que cela devienne natif chez eux.

Nous sommes très fiers d’avoir mené ce projet à bien qui nous donne un réel avantage concurrentiel. Nous allons continuer à développer et à innover.

Nous croyons beaucoup à la prise en compte des problématiques du logement par les entreprises. Attirer et fidéliser les talents est un enjeu majeur pour les entreprises, le logement devient un atout au même titre que les tickets resto, les cours de sport ou le télétravail. Hife répond à cette demande grâce à la flexibilité des séjours, à la simplicité de réservation et au lien privilégié entretenu avec les entreprises. 

Offrir un logement d'entreprise, une assistance dans la recherche ou même la prise en charge du loyer devient un différenciateur essentiel. Nous sommes dans une remise en cause permanente pour améliorer les services. »

Pour aller plus loin

Chaque semaine, l’équipe HON vous apporte un regard expert sur le monde de l’hospitalité. En devenant membre, vous aurez accès à un écosystème complet : contenu exclusif, emploi, etc.

DEVENIR MEMBRE

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?