Accéder au contenu principal

Analyses

Vienne : de nouveaux projets pour absorber la demande

Les développements hôteliers fleurissent dans la capitale autrichienne, alors que sa fréquentation touristique continue de se densifier en 2015. Une dizaine d’établissements devraient ainsi venir compléter le parc hôtelier de la ville au cours des trois prochaines années, pour renforcer une offre déjà bien enracinée.

La ville impériale attire chaque année un nombre croissant de sujets internationaux. Sur les onze premiers mois de 2015, les nuitées étrangères enregistrées dans les hôtels viennois ont en effet progressé de 6,3%, par rapport à la même période en 2014. Elles s'élèvent à près de 13 millions, selon les données de l'office de tourisme. Le positionnement de la capitale autrichienne sur le marché affaires n'est pas étranger à cette croissance. Près de 11% de cette fréquentation est ainsi dûe à l'organisation de plus de 3 500 congrès, réunions et séminaires chaque année dans la ville. En 2014, cette dernière a d'ailleurs atteint la seconde place du classement mondial des destinations pour l'organisation d'évènements internationaux réalisé par l'International Congress and Convention Association (ICCA). La progression de la fréquentation observée entre les mois de janvier et novembre est également à mettre sur le compte du dynamisme des principaux marchés émetteurs de la destination. Seule la Russie s'est distinguée par un recul de son nombre de nuitées, sans pour autant impacter le résultat global. La baisse a largement été compensée par la présence accrue des clientèles allemande, britannique, espagnole, et roumaine (dont le nombre de nuitées a progressé de 32%, à 34 000). L'hôtellerie viennoise récolte directement les fruits de cette fréquentation étrangère abondante. Sur les dix premiers mois de l'année, les performances hôtelières de la capitale sont sur une tendance positive avec une croissance de 5,1% du Revenu par chambre disponible (RevPAR). Selon les données publiées par MKG Hospitality, cette progression est due à la hausse de 0,8 point du taux d'occupation et de 4,1% du prix moyen. La demande prenant de l'ampleur au fil des ans, l'offre hôtelière de la métropole se densifie et se métamorphose pour l'absorber. Plusieurs projets sont actuellement en cours de développement et devraient porter à 446 le nombre d'hôtels en opération dans la ville d'ici trois ans, pour quelque 34 988 chambres, contre 437 hôtels et 33 335 chambres aujourd'hui. La majorité de cette nouvelle offre sera positionnée sur les catégories milieu et haut de gamme (comme détaillé dans la carte ci-dessus), qui séduisent particulièrement les clients affaires. Les hôtels, déjà installés ou en cours de lancement sur le marché viennois, ont encore de belles années devant eux. L'objectif des autorités d'atteindre les 18 millions de nuitées internationales d'ici l'année 2020 devrait en effet leur assurer de bons taux de remplissage pour les années à venir.

Vous aimerez aussi :

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?