Accéder au contenu principal

Actualités

[Update] Akena fait l’acquisition de l’Abbaye de Villeneuve, au sud de Nantes

En signant le rachat de l’Abbaye de Villeneuve, anciennement affiliée aux « Hotels Particuliers », le groupe Akena consacre cinq années d’une montée en gamme progressive, entamée en 2015. L’ouverture et l’inauguration sont prévues entre fin octobre et novembre 2020. Mis à jour 13/08/2020.

L’Abbaye de Villeneuve, auparavant détenue par le groupe « Les Hôtels Particuliers », offre 20 chambres et appartements à la décoration authentique, associés à 300 m² d’espaces évènementiels et séminaires, pouvant accueillir jusqu’à 250 personnes. 

Prix du rachat : 1,850 million d’euros. A ce montant s’ajoute des travaux de rénovations estimés entre un et deux millions d’euros. Meubles, remplacements des chaudières, climatisation, « Il n’y a pas eu de grosses rénovations depuis 1974 », décrit Marc Plisson.

L’objectif du groupe Akéna est de « rendre l’abbaye la plus moderne possible » tout en « conservant son décor vintage qui fait son charme ». 

Les propriétaires doivent désormais rencontrer les architectes spécialisés, mais aussi des déménageurs ou des carreleurs. « Pour le reste des services hôtellerie, nous repartons avec la même équipe de salariés », assure Marc Plisson. Le seul changement concernera le directeur, Laurent Le Seac’h ayant quitté l’établissement.

« Nous profitons du Covid et des annulations pour effectuer les rénovations maintenant », indique Marc Plisson. « L’établissement est facilement privatisable. Nous voulons établir des partenariats avec le Zénith ou la Cité des congrès pour accueillir des équipes en tournée. On compte aussi travailler avec les autres hôtels des Sorinières ».

Le réseau d’hôtels Akena, lancé en 1992, gère aujourd’hui 30 établissements, allant du 2 et 3 étoiles. Le changement de direction opéré en 2015, avec l’arrivée de Marc Plisson, a marqué un tournant dans la stratégie du groupe. L’intégration de la prestigieuse Abbaye de Villeneuve, aux Sorinières, confirme la volonté du groupe de devenir un véritable acteur de l’hôtellerie milieu de gamme (4 étoiles) en France.

« Depuis 5 ans, notre réseau a considérablement évolué. En 2015, nous avons décidé de positionner notre offre sur des hôtels 3 étoiles, tous nos établissements sont neufs ou rénovés. Nous nous sommes séparés des établissements ne correspondant plus aux critères de la chaîne avec la volonté d’être un groupe uni, responsable, outsider par rapport aux grands groupes hôteliers mais défendant ses valeurs. L’objectif est de devenir une alternative crédible avec de beaux hôtels » explique Marc Plisson.

En parallèle, le groupe Akena entend poursuivre son développement avec la construction de 3 hôtels et l’ouverture en juillet 2020 d’un nouvel établissement à Coignières.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?