Accéder au contenu principal

Actualités

Un complexe hôtelier innovant aux portes du Mercantour

La femme d’affaires Sylvie Caulet, spécialisée dans la reconversion de friches patrimoniales en activités touristiques et culturelles (Station Alexandre à Marseille), a acquis l’ancienne gare de Saint Dalmas de Tende dans la vallée de la Roya aux portes du Mercantour.

L’édifice aux dimensions impressionnantes construite à l’époque de Mussolini sera transformé en 4 étoiles luxe avec 60 chambres (30 à 45 m²) dont plusieurs duplex. La gestion sera confiée à une enseigne internationale et le parc qui lui fait face (5,5 ha) accueillera une quinzaine de villas en résidence de tourisme et des hébergements pour randonneurs. L’architecte a imaginé au nord de la gare, après la voie ferrée, un vaste plan d’eau de 10 000 m². Accouplé à un centre de séminaire doté d’une salle de 200 places et un théâtre de verdure de 350 places. L’ensemble pourra accueillir au total jusqu’à 500 clients et devrait créer une centaine d’emplois.Par ailleurs, Sylvie Caulet a fait appel à l’architecte Jean Nouvel pour transformer l’ancien sanatorium de Pierrefeu (12 000 m²) dans le Var qui va renaître en hôtel de luxe d’une soixantaine de suites, baptisé Palais Real, adossé à un hôtel 2 étoiles (60 chambres), un restaurant de 2 000 m², le plus grand spa d’Europe, trois piscines, un grand gymnase le tout pour un investissement de 55 millions d'euros.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?