Accéder au contenu principal

Tendances

Renouveau hôtelier à Dresde

La capitale saxonne a traversé une véritable renaissance hôtelière en 2015, avec l'achèvement des rénovations de plusieurs établissements emblématiques. Avec des performances une nouvelle fois positives l'an dernier, la "Florence de l'Elbe" continue de sourire aux groupes hôteliers.

Capitale de l’État libre de Saxe et centre touristique majeur de l’est de l’Allemagne, Dresde est aujourd’hui l’une des villes les plus dynamiques de l’ancienne RDA. Au cœur d’une aire urbaine de plus d’un million d’habitants, la cité fait figure d’exception en Allemagne, puisqu’elle fait partie des rares agglomérations qui ont vu leur population augmenter de manière significative depuis la seconde guerre mondiale. Impossible de ne pas mentionner ce conflit dans le cas de « La Florence de l’Elbe » : une grande partie de Dresde fut détruite par les intenses bombardements alliés de février 1945, près de 25 000 habitants y trouvant la mort alors que le centre historique baroque de la ville était consumé par les flammes. Elle a néanmoins retrouvé son faste d’antan ces dernières années, après que d’ambitieuses rénovations aient été lancées suite à la réunification allemande. Emblème de Dresde, la célèbre Frauenkirche a parachevé sa reconstruction en 2005, et fut révélée aux yeux du public l’année suivante en l’honneur du 800ème anniversaire de la ville. Avec un patrimoine retrouvé, la capitale saxonne est une destination culturelle incontournable en Allemagne. Les Collections nationales de Dresde forment notamment un ensemble exceptionnel de onze musées et une bibliothèque, ce complexe formant l’un des musées les plus importants au monde. Autre atout touristique pour la ville, son statut d’étape-clé sur le chemin des populaires croisières sur l’Elbe et la Moldau. Dresde n’attire cependant pas seulement les touristes de loisirs, et bénéficie d’une activité économique considérable. Parmi les entreprises implantées dans l’agglomération figurent notamment Airbus Group, GlobalFoundries, GSK, Infineon Technologies, Siemens, The Linde Group, ou encore Volkswagen. Également un centre majeur d’enseignement supérieur – avec plus de 36 000 étudiants pour la seule Technische Universität Dresden – la destination et ses hôteliers profitent d’un calendrier dynamique tout au long de l’année.Suite à la réunification, l’hôtellerie de chaîne s’est intéressée de près à cette destination unique : le parc hôtelier dresdois compte aujourd’hui 46 établissements affiliés à un groupe, totalisant une capacité globale de 8 110 chambres. Les adresses haut de gamme sont particulièrement présentes dans la capitale, et représentent avec 11 hôtels pour 2 641 chambres,  près du tiers de la capacité hôtelière de chaînes de l’agglomération. Une grande partie des principaux opérateurs hôteliers disposent ainsi d’un établissement de cette catégorie sur le marché : y sont notamment implantées les marques haut de gamme Autograph Collection, Hilton, Kempinski, Pullman, Swissôtel, Westin, ou encore Wyndham.L’opérateur InterContinental Hotels Group s’est révélé particulièrement ambitieux dans la destination, avec l’ouverture de deux hôtels Holiday Inn l’an dernier. Anciennement connu sous les appellations Dresdner Royal Inn puis FFF City Hotel Leonardo, l’hôtel Holiday Inn Dresden – City South a ouvert les portes de ses 91 chambres en mai 2015 à proximité de la gare centrale de la ville, au sud de son centre historique. L’établissement Holiday Inn Dresden – Am Zwinger est quant à lui situé face à l’éclatant musée du Zwinger, ancien palais des festivités des rois de Saxe. Cette adresse de 144 chambres, sise dans un ancien immeuble de bureaux, a accueilli ses premiers clients au cours de l’été dernier.L’hôtel Elbflorenz Dresden, propriété de Clipper Hotels & Boardinghäuser, a quant à lui rouvert ses portes après rénovations en juin 2015. Ouvert dans un premier temps au milieu des années 1990 au cœur de la ville, proche de ses principales attractions et de la station de S-Bahn Freiberger Strasse, cet établissement compte 214 chambres. Suite aux travaux de rénovation d’un bâtiment historique pour un coût estimé à 15 millions d’euros, la chaîne Star Inn Hotels a quant à elle fêté les débuts de sa nouvelle adresse Star Inn Hotel Premium Dresden im Haus Altmarkt by Quality. L’établissement de 123 chambres a été inauguré en mars 2015, surplombant une place historique de la vieille ville.Situé non loin du précédent, l’adresse Gewandhaus Dresden a rouvert ses portes le 2 avril dernier après une vague de rénovations de l’édifice, datant de 1768. Ce sont les architectes STUDIO, basés à Düsseldorf, qui ont piloté le projet. Précédemment opéré en tant que Radisson Blu Gewandhaus Hotel, il est le second établissement allemand à intégrer la collection Autograph de Marriott International, dont il est membre depuis le 2 juillet. L'hôtel dispose de 97 chambres, d'un atrium, d'une piscine intérieure avec sauna, bains et centre fitness.En accord avec la dynamique en cours dans le reste de la République fédérale, les hôteliers dresdois ont enregistré des résultats en hausse sur l’ensemble de l’année 2015. Les taux d’occupation ont légèrement progressé (+0,6 point) l’an dernier, imités en cela par des prix moyens qui ont augmenté de 1,7%. De janvier à décembre 2015, le Revenu par chambre disponible (RevPAR) a ainsi pu nettement rebondir à Dresde et dans son agglomération, avec une hausse de 2,7% sur l’année. Vous aimerez aussi :

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?