Accéder au contenu principal

Analyses

Portugal: Le tourisme rebondit en 2014; 10 milliards pour l'économie du pays

La fréquentation touristique du Portugal est en hausse. Plus de 15 millions de visiteurs ont séjourné dans le pays en 2014, ce qui représente une hausse de 5,5 % par rapport à l'année précédente. Grâce à l'afflux de touristes internationaux, le taux d'occupation dans les hôtels passe de 63,1 à 68,1%. Compte tenu du poids du secteur dans l'économie, c'est tout un pays qui se redresse.

Sans surprise, le Portugal a battu son record de fréquentation. Si les chiffres officiels d'arrivées internationales en 2014 n'ont pas encore été dévoilés par le secrétaire d'Etat au tourisme Adolfo Mesquita Nunes, la tendance sur les onze premiers mois de 2014 est sans équivoque : plus de 15 millions de touristes se sont rendus au Portugal, ce qui représente une hausse de 5,5 % par rapport à la même période en 2013.La progression de la fréquentation se fait ressentir sur l'activité hôtelière du pays. Selon les chiffres MKG Hospitality, le taux d'occupation des hôtels au Portugal a grimpé de 5 points de pourcentage, passant de 63,1 à 68,1 %. Avec un prix moyen HT en hausse de 2,4 %, le revenu par chambre disponible (RevPAR) a progressé de 10,6 %. Les touristes étrangers tirent le Portugal vers le haut"Nous avons vécu une année historique en termes de nombre de touristes, nuitées hôtelières et recettes" a déclaré Adolfo Mesquita Nunes. Il constate que le nombre de nuitées hôtelières a progressé de 10,8%, ce qui peut s'expliquer par la hausse du nombre de touristes étrangers (8,9 millions contre 8,3 en 2013). Ils ont dépensé 9,6 milliards d'euros en devises selon la Banque du Portugal. L'hôtellerie, qui représente 10 % du PIB du pays, a à elle seule généré 2,1 milliards d'euros de recettes.Les professionnels européens du tourisme n'ont pas hésité à mettre en avant la destination Portugal. L'aéroport de Bergerac (près de Bordeaux en France), qui s'est ouvert aux vols charters depuis quatre ans, a par exemple misé l'été dernier sur le Portugal pour remplacer sa liaison avec Marrakech, annulée suite à un conflit entre Ryanair et le Maroc. Les français sont d'ailleurs devenus la troisième clientèle au Portugal, derrière les Britanniques et les Espagnols et dépassant cette année les Allemands.Ainsi, tout comme l'Espagnela Grèce ou encore la Croatie, le pays a su profiter du climat géopolitique instable au Maghreb et au Proche Orient. L'embellie du tourisme portugais permet à l'économie de sortir la tête de l'eau : c'est la première année depuis la crise que le pays enregistre une croissance de son PIB, même si le RevPAR des hôtels avait commencé à rebondir dès 2013. Pour en savoir plus sur les perspectives 2015, retrouvez les prévisions hôtelières dans le rapport MKG 2015/2016. 

Vous aimerez aussi :

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?