Accéder au contenu principal

Actualités

OYO se développe sur le segment luxe et demande de nouveaux fonds

La société indienne au développement effréné continue de faire parler d’elle. Elle annonce maintenant développer des propriétés de luxe en Arabie Saoudite, et afin de maintenir cette politique de diversification à l'échelle internationale, demander de nouveaux fonds supplémentaires.

Un développement sur le segment luxe en Arabie Saoudite

OYO Hotels & Homes va investir un milliard de dollars sur le marché hôtelier saoudien de luxe. Le groupe va donc ajouter des propriétés de catégorie luxe, mais aussi de gamme moyen supérieur et haut de gamme à son portefeuille sur ce marché. Ce dernier comprend déjà 130 établissements soit 6500 clés réparties à travers 14 villes saoudiennes.

A cette annonce, Ritesh Agarwal, fondateur et PDG de OYO Hotels and Homes, s’exprimait :

Le segment du luxe dans le Royaume d'Arabie Saoudite est très prometteur pour nous étant donné la croissance rapide de l'industrie hôtelière au cours des dernières années. Nos opérations dans la région sont soutenues par plus de 350 ressortissants saoudiens et nous tenons à créer des opportunités d'emploi pour les jeunes enthousiastes de l'hôtellerie dans la région. L'industrie hôtelière du Royaume offre une opportunité énorme et inexploitée et nous continuerons à y investir et à étendre la présence d'OYO dans la région.

Une opportunité inexploitée notamment à venir avec la mise en place d'un nouveau visa pour faciliter les séjours touristiques en Arabie Saoudite. Une mesure de l'Etat saoudien pour atteindre l'objectif de 100 millions de touristes par an d'ici 2030, alors que le pays en a reçu 17,7 millions en 2018.

Par ailleurs, en plus de renforcer sa présence sur un marché en pleine croissance, le développement d'OYO va permettre de créer 5 000 nouveaux emplois en hôtellerie sur le territoire saoudien d’ici 2020. Aussi deux instituts d'études supérieures signés OYO devraient voir le jour à Riyad et à Jeddah, afin d’offrir des formations diplômantes adaptées aux normes du réseau OYO dans le royaume golfique.

De nouveaux fonds pour une diversification massive

La startup indienne a récemment annoncé être en discussion avec ses investisseurs pour recevoir un nouveau financement entre 750 millions et 1 milliard de dollars. Les nouveaux fonds devraient servir à poursuivre la politique de diversification déjà entamée ainsi qu’à la gestion et l’exploitation des établissements cinq étoiles et luxe d’OYO.

Malgré le succès de la société, le business model et la volonté de croissance ne permettent pas pour l’instant de dégager des profits, d’où la nécessité d’apporter de nouveaux fonds au capital d’OYO afin de pouvoir maintenir sa stratégie de développement à l’international.

Ritesh Agarwal déclarait ainsi :

Étant donné que nous continuons à faire des investissements prospectifs sous la forme d'un soutien à nos propriétaires d'actifs, du développement de notre technologie, de l'intégration des prix, de la gestion des revenus, de l'acquisition de talents, de la formation et du développement au niveau du groupe, nous ne sommes pas encore rentables.

 

Avec une ambition internationale bien affirmée, la startup vise à dépasser le numéro un de l'hôtellerie dans le monde, à savoir Marriott, et ceci d’ici 2023. L'indien détient au 1er janvier 2019 un total de 458 000 chambres dans 8 pays (données Hospitality ON), montant multiplié par 8,7 par rapport à 2018, le plaçant à la 8ème place du classement mondial.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?