Accéder au contenu principal

Actualités

OYO Hotels investit massivement sur le marché américain

Après l’Inde, la Chine et l’Europe, la startup indienne jette son dévolu sur les Etats-Unis. Elle vient d’annoncer 300 millions USD d’investissements pour renforcer sa présence sur ce marché, quelques mois après y avoir ouvert un premier hôtel.

La startup indienne entend accélérer le développement de son entreprise sur ce marché. Elle va ainsi investir 300 millions USD dans le déploiement de technologies et d’outils de gestion pour développer la rénovation de propriétés. Elle souhaite par-là accélérer son développement aux Etats-Unis, à raison d’un nouvel hôtel par jour, pour quintupler son offre sur ce marché d’ici l’année prochaine.

Ritesh Agarwal, fondateur et PDG d’OYOexplique « en tant que chaîne hôtelière à part entière, nous nous efforçons d’apporter une réelle valeur ajoutée à la fois aux propriétaires et aux clients - et nous sommes convaincus qu’il existe un potentiel illimité de croissance rapide sur notre nouveau marché domestique, les États-Unis ». OYO Hotels & Home y est déjà présent à travers une cinquantaine d’hôtels répartis dans 35 villes telle que Dallas, Houston, Augusta, Atlanta et Miami, pour un total de dix états. Il vise à présent de nouveaux marchés comme New York, Los Angeles ou encore San Francisco. Son développement sera porté par ses enseignes OYO Hotels et OYO Townhouse.

Le business model repose un produit abordable et de qualité, nourri du leitmotiv #LivingTheGoodLife. Abhinav Sinha, directeur des opérations OYO Hotels & Homes, déclare ainsi qu’ils assurent « offrir une expérience hôtelière d’un nouvel âge à un niveau de prix que vous n’auriez jamais imaginé », des « expériences d’accueil chics et confortables, à des prix jamais vus auparavant ». L’entreprise fonctionne sur un système partenarial offrant aux hôteliers l'opportunité d'améliorer leur offre et de développer leurs revenus grâce à une remise à niveau de leur établissement, un support en communication via l'application mobile, un PMS gérant le chiffre d'affaire et les prix, ainsi que les fonctions F&B, front desk, achats et réassort.

Soutenu par plusieurs investisseurs comme SoftBank, Lightspeed India, Sequoia, Greenoaks Capital, ou encore Hero Enterprise and China Lodging Group, OYO connait un rythme de croissance effréné. La société a récemment encore injecté 800 millions EUR d’investissements pour intensifier son offre sur ses marchés domestiques, à savoir l’Inde (200 M€) et la Chine (600 M€) où elle annonçait en mai être la deuxième chaîne hôtelière du pays après seulement 18 mois de présence. Elle s’est également lancée en Europe, particulièrement au Royaume-Uni où elle vise 5 000 chambres d’ici 2020. En l’espace de 5 ans, elle s’est glissée dans le top 10 mondial, prenant la huitième place, et a inauguré plusieurs nouveaux produits, parmi lesquels OYO Town House de niveau milieu de gamme et OYO Home, une offre de location de vacances. Elle ambitionne à termes de détrôner le groupe Marriott et lui ravir sa première place mondiale d’ici 2023.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?