Accéder au contenu principal

Analyses

L’Espagne enregistre un nouveau record de fréquentation en 2014

Le ministère espagnol de l’industrie, de l’énergie et du tourisme a annoncé les chiffres de la fréquentation touristique du pays en 2014. Une fois de plus, la destination a enregistré un record en accueillant 64,9 millions de visiteurs.

L'Espagne a battu son record de fréquentation touristique. L'an dernier déjà, le gouvernement espagnol se réjouissait d'avoir réussi son plus beau score, mais 2014 aura finalement balayé 2013 d'un revers de main. Selon le ministère du tourisme, on recense 64,9 millions de visiteurs internationaux dans le pays sur la période, soit 4,3 millions de plus que l'année précédente. Cela faisait quatorze ans que l'Espagne n'avait pas connu une augmentation si forte de ses arrivées touristiques d'une année sur l'autre (hausse de 7,1 % entre 2013 et 2014). Selon le ministre de l'industrie, de l'énergie et du tourisme José Manuel Soria, l'Espagne va conserver sa troisième place dans le classement des destinations touristiques internationales, toujours derrière la France et les Etats-Unis mais devant la Chine. Rappelons que l'Espagne a récupéré sa place sur le podium  l'an dernier seulement après plusieurs années de crise. Pour José Manuel Soria, "le tourisme est sans doute l'un des secteurs clés de la reprise économique espagnole. Il représente désormais 10,9 % du PIB et 12 % des emplois du pays".La croissance de la fréquentation internationale n'est naturellement pas sans conséquence pour l'hôtellerie. Les chiffres publiés par MKG Hospitality montrent en effet que le taux d'occupation des hôtels ibériques a augmenté de 3,3 points de pourcentage (de 64 à 67,2 %) entre les années 2013 et 2014. Le prix moyen HT a également progressé de 2,7%, passant de 73,8 à 75,8 €, pour une hausse de 8% du Revenu par chambre disponible (RevPAR). Retrouvez les prévisions hôtelières dans le rapport MKG 2015/2016. L'Espagne a su prendre le taureau par les cornesL'Espagne a clairement profité de sa compétitivité-prix et de son attrait auprès des clientèles étrangères dans un contexte géopolitique et économique tendu, notamment celles en provenance des pays voisins. Si le Royaume-Uni est le premier marché émetteur de la destination, avec 15 millions de touristes (+4,7%), la France est celui qui a le plus progressé, de 11,3% pour atteindre les 10,6 millions de visiteurs. Ils sont suivis de l'Allemagne et ses 10,4 millions de touriste (+5,7%). De plus, l'organisation d'évènements culturels et sportifs (ex : coupe du monde basket-ball et championnat du monde de voile) ont aussi permis d'amener un supplément de touristes non négligeable. Concernant le marché français Elena Valdés del Fresno, directrice de l'Office Espagnol du tourisme à Paris, explique : "l'engouement des Français pour l'Espagne s'est accentué pendant les deux dernières années en raison, dans un premier temps, du Printemps Arabe, puis de la capacité des destinations espagnoles à fidéliser cette clientèle. En même temps, les professionnels se sont aussi retournés vers l'Espagne, une destination qu'ils considèrent comme une valeur sure". Reste à savoir si l'embellie des dernières années se poursuivra en 2015.

Vous aimerez aussi :

Accédez gratuitement à la suite de l'article

Créez votre compte et accédez à de nombreux contenus exclusifs

J'en profite

Déjà inscrit ?

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?