Accéder au contenu principal

Actualités

La nouvelle vie de One&Only Hotels & Resorts

De passage à Paris, en route pour le salon du tourisme de luxe ILTM de Cannes, Jean-Gabriel Pérès, nouveau patron du groupe hôtelier Kerzner International, à la tête des marques Atlantis et One&Only, affiche de sérieuses ambitions pour un groupe resté "trop discret".

"Nous sommes restés un secret très bien gardé, réservé aux initiés privilégiés, mais j'ai bien l'intention de rompre le secret et de faire largement parler de nous

", assène Jean-Gabriel Pérès, nouveau P-dg de Kerzner Hotels International, en recevant les principaux tour-opérateurs français et la presse. "C'est un nouveau chapitre qui démarre pour l'entreprise et j'ai la chance d'arriver à la tête d'un groupe déjà très implanté avec le soutien actif des actionnaires de Dubaï et une équipe qui cumule des dizaines d'années d'expérience".Les prochains mois vont être occupés à faire la tournée des propriétés et des propriétaires, actuels et futurs, qui veulent accompagner la croissance du groupe de luxe. Plusieurs établissements entrent dans une phase de rénovation importante pour actualiser l'offre, notamment le St Géran de Maurice et le Reethi Ra des Maldives. Mais le plus important pour le nouveau patron est de changer de dimension en passant d'une dizaine de resorts actuellement à une bonne trentaine en opération ou en développement dans les 5 ans maximum. De même pour la marque Atlantis portée par le navire amiral de Dubaï, qui verrait bien 5 ou 6 autres créer un effet de réseau.Comme il l'a fait dans le groupe Mövenpick Hotels, qu'il a dirigé pendant 17 ans, Jean-Gabriel Pérès compte appliquer le schéma du cluster, à savoir un développement et une gestion opérationnelle par zone suffisamment dense pour jouer la synergie entre les établissements et faciliter la gestion. Ce sera ainsi prochainement le cas du Mexique où plusieurs projets vont conforter la présence du One&Only de Los Cabos ; de même au Maroc pour renforcer le Mazagan. L'Europe a engagé son premier projet à Portonovi au Montenegro, mais ne compte pas en rester là. Le P-dg compte aussi explorer d'autres pistes comme celle des "Nature Resorts", version luxe des camps de safari avec une première piste au Rwanda. Il s'envole prochainement pour la Chine où une ouverture est programmée sur l'île de Sanya, suivi par un détour à Hawaï pour y signer la construction d'un nouvel Atlantis, réplique de celui qui trône au sommet de Palm Island à Dubaï. Ce dernier va d'ailleurs être doublé par un Royal Atlantis, encore plus luxueux et spectaculaire."J'ai affiché l'ambition d'être sur le podium des trois plus belles maisons de luxe en hôtellerie", a-t-il annoncé à ses équipes en arrivant. 

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Register for free to Vote pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?