Accéder au contenu principal

Actualités

Kempinski se tourne vers l'Afrique

Après avoir ouvert deux établissements au Kenya en 2013, le groupe hôtelier a annoncé son intention d'en développer cinq supplémentaires au cours de l'année 2014.

Kempinski renforce son portefeuille en Afrique et annonce l'ouverture de cinq nouveaux établissements sur le continent au cours de l'année 2014. Le pipeline du groupe hôtelier suisse comprend ainsi le Kempinski Hotel Gold Coast City à Accra (au Ghana) et le Royal Maxim Palace Kempinski au Caire (en Egypte). Des accords ont également été signés pour le développement d'un établissement à Olaya, la capitale de Guinée Equatoriale, au Rwanda et en République Démocratique du Congo, pour des ouvertures prévues avant la fin de l'année 2014. "Nous allons poursuivre notre stratégie de développement sur le continent au cours des prochaines années, via des partenariats avec des acteurs clés du marché africain", a déclaré Reto Witter, président de Kempinski Hotels. Kempinski Hotels dispose actuellement d'un portefeuille de 80 établissements, dans 31 pays, ainsi que de 37 hôtels en cours de développement. En Afrique, le groupe opère déjà des hôtels en Egypte, au Djibouti, au Tchad, aux Seychelles et au Kenya (le Villa Rosa Kempinski et le Olare Mara Kempinski, ouverts en 2013).

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?