Accéder au contenu principal

Actualités

Hyatt accélère sa croissance au deuxième semestre 2019

Ce sont cinq unités de plus qui sont rajoutées aux 80 ouvertures initialement annoncées pour l’année 2019. La bonne santé du groupe au premier semestre 2019 a en effet permis de pousser encore plus loin la croissance de ce dernier.

Avec une croissance de 12,6% en nombre de chambres disponible par rapport à la même période en 2018, ce sont 22 hôtels soit un total de 3 909 chambres qui ont rejoint le portefeuille du groupe américain au deuxième trimestre 2019. En ne comptant pas la croissance de Two Roads, la croissance est de 6,9% sur la période.

Le groupe Hyatt annonçait ainsi au 30 juin 2019 exploiter 460 hôtels sous franchises, soit un ensemble de 92 000 chambres, alors que fin mars, il annonçait 455 hôtels exploités, soit environ 91 000 chambres. En d’autres termes, le groupe a gagné environ 1 000 chambres supplémentaires sur le deuxième trimestre.

Comme annoncé dans un précédent article, le groupe hôtelier s’est principalement développé sur les marchés nord-américains (Etats-Unis, Canada et Mexique) et asiatique. L’EBTDA de la région APAC a effectivement cru de +17,5%, conséquence de l’extension du portefeuille de chambres sur ce marché de +17,4% au second trimestre 2018, alors que la présence (en nombre de chambres) d’Hyatt sur le marché américain s’est renforcée à hauteur de +11,2% sur la même période.

Cette croissance a permis d’augmenter de +10,6% les revenus nets du groupe, pour monter à 86 millions de dollars américains. Le RevPAR a cru de +1,3% de son côté, dont +2,3 % à périmètre comparable en hôtels en propre et en baux longue durée. Avec un pipeline initial d’ouvertures de 80 hôtels pour 2019, ce sont cinq hôtels qui sont venus se greffer au planning déjà serré.

Mark S. Hoplamazian, président et chef de la direction de Hyatt Hotels Corporation, explique les raisons de l’accélération de la croissance du groupe :

Nous avons continué à développer notre portefeuille à un rythme soutenu au deuxième trimestre.  La demande des promoteurs pour nos marques demeure forte, notre base de contrats exécutés pour les ouvertures futures ayant augmenté de 1 000 chambres au cours du trimestre, déduction faite de l'ouverture de près de 4 000 chambres. Sur la base de cette activité de développement et d'une augmentation des conversions d'hôtels vers nos marques, nous prévoyons maintenant une croissance nette des chambres de 7,25% à 7,75% cette année, contre 7,0% à 7,5% auparavant.

Le nombre de chambres net devrait croître entre +7,25 % et +7,75 % grâce aux 85 nouveaux hôtels à ouvrir d’ici la fin de l’année. Une bonne santé économique se profile à l’horizon de la fin 2019, avec un RevPAR en croissance entre +1 et +2% d’après les premières estimations.

Aussi l’EBITDA ajusté devrait se situer entre 755 et 775 millions USD, alors qu’il était auparavant estimé entre 780 et 800 millions USD. Cette baisse de 25 millions de USD d’EBIDTA a pour origine deux facteurs d’après le rapport publié par le groupe à la fin du mois de juillet. Le premier est lié aux difficultés dans la construction des propriétés Miraval à Austin (Texas) et à Lenox (Massachusetts). Le second est une conséquence de deux opérations de ventes, l’une pour une participation dans une entreprise détenant un hôtel à San Francisco et l’autre pour un bâtiment commercial adjacent au Grand Hyatt San Francisco.

Ces dificultés ne devraient cependant pas empêcher le groupe d’obtenir un bénéfice net entre 231 et 275 millions de dollars américains d’après les récents calculs, alors qu’il était auparavant estimé entre 144 et 183 millions de dollars américains.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter for the application .

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?