Accéder au contenu principal

Entretiens

« En 2021, les hôtels sont fréquentés par un plus large spectre de générations »

Regards croisés : opérateur propriétaire et promoteur immobilier. En compagnie de Pascal Donat, Président de Valotel et Arnaud Nigoghossian, Directeur Commercial du pôle Hôtellerie et Résidentiel de Luxe chez Bouygues Construction. Quand l’évolution du monde hôtelier place l’opérateur propriétaire et le constructeur au centre des changements sociétaux.

Pascal Donat, président du groupe Valotel France, décrypte au travers de l’histoire du groupe Valotel, qui fêtera ses 50 ans en 2023, celle des grandes phases de l’évolution du secteur hôtelier et des attentes de la clientèle.

« Depuis 1973, le monde a changé et l'hôtellerie a évolué ». A l’époque, l’hôtellerie était fonctionnelle et moderne, adaptée à une classe moyenne de boomers, pleinement satisfaite par ce que proposait l’hôtellerie de chaînes de l’époque. Les concepts étaient simples avec une offre de restauration réduite, une rénovation au plus juste, et une recherche de rentabilité par l’efficacité.

 Désormais, en 2021, les hôtels sont fréquentés par un plus large spectre de générations, notamment une clientèle plus jeune, à la recherche d’une hôtellerie moins formelle et plus expérientielle. Les critères de satisfactions sont désormais liés à la qualité de l’offre de restauration, aux équipements bien-être, aux lieux de vie et aux efforts en matière de design.

 Chez Valotel, le développement hôtelier du groupe se construit selon l’adage de « FIB pour Few Is Beautiful » ; prendre le temps d’imaginer chaque nouvel hôtel, limiter le nombre d’ouverture pour favoriser les projets aux concepts aboutis.

Pour Arnaud Nigoghossian directeur développement Europe chez Bouygues, prendre le temps est aussi une pratique essentielle à tout développement car « les problématiques de réalisation d’un ouvrage sont longues ». Aussi, la réussite d’un projet hôtelier réside dans la relation que noue l’opérateur et le développeur, et celle-ci doit être tissée suffisamment en amont pour en assurer le bon déroulement.

Au-delà, des évolutions du marché hôtelier et des attentes des consommateurs, l’opérateur est aussi à l’affut des évolutions de la ville de demain, car elles dessinent le contexte dans lequel viendra s’implanter l’hôtel « on réalise un hôtel pas pour 2 ans, mais pour un espace-temps qui est bien plus important ».

Retrouvez l'intégralité de leurs échanges dans la vidéo.

Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?