Accéder au contenu principal

Tendances

Düsseldorf, une ville à la mode pour les groupes hôteliers

Dans la dense Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Düsseldorf est une ville à part, reconnue pour sa qualité de vie, son statut de capitale allemande de la mode, et ses évènements d'affaires attirant de nombreux visiteurs. Les chaînes hôtelières y disposent d'une forte présence, et la tendance actuelle confirme la popularité de cette grande métropole de la Ruhr auprès des groupes.

Il n'est pas si facile de se faire sa place en tant que destination tout en étant pris en étau entre le patrimoine culturel et architectural de Cologne et le dynamisme rafraîchissant de la sportive Dortmund. C’est pourtant ce qu’a réussi à faire Düsseldorf, la capitale du Land de Rhénanie-Du-Nord-Westphalie. Ville d'affaires et d'évènements MICE, Düsseldorf bénéficie d’une meilleure situation économique que bon nombre de ses voisines de la Ruhr, et a su attirer de grandes entreprises dans plusieurs domaines, notamment dans celui des télécommunications (D2 Vodafone, E-Plus, Ericsson, Nokia), de la publicité (Ogilvy & Mather, Publicis) ou encore de la mode (Esprit, L’Oréal). Au cœur de la région la plus dynamique d'Europe, proche des frontières belge et néerlandaise, la ville a su tirer profit de ces atouts pour devenir une destination d'affaires de tout premier plan. Pionnière de la scène musicale électronique et expérimentale, la ville tend est aussi une destination allemande de premier plan du point de vue de la mode, un statut qui se confirme au vu de l’alignement de boutiques de haute couture aux abords de la très chic Königsallee. Le parc hôtelier de Düsseldorf comprend aujourd’hui 82 hôtels de chaînes, dont la majeure partie est positionnée sur les segments milieu de gamme (40 établissements) et haut de gamme (27 hôtels). Ces deux catégories concentrent donc naturellement la majorité du parc hôtelier de l’agglomération, qui se compose au total de 12 762 chambres. Avec 5 395 chambres dans les seuls hôtels haut de gamme, le segment supérieur regroupe 42,3% de l’offre de chaînes – cette proportion est de 43,6% en ce qui concerne les établissements milieu de gamme, qui proposent en moyenne une capacité plus réduite. Avec 14,1% de la capacité du parc hôtelier de Düsseldorf, les hôtels économiques sont une minorité dans la destination rhénane.C’est donc logiquement, par effet de rattrapage, sur ce segment que le plus de nouveautés sont venues agiter le marché l’an dernier. Avec l’ouverture de l’hôtel B&B Düsseldorf City en octobre 2015, l'enseigne dispose désormais d’une troisième adresse dans la destination. Cette adresse de 99 chambres est située près de la gare de S-Bahn Düsseldorf Wehrhahn, non loin du centre-ville. Deux stations plus au nord (S-Bahnhof Düsseldorf-Derendorf), l’hôtel Holiday Inn Express Düsseldorf City – North (164 chambres) a accueilli ses premiers clients au mois d’août 2015.Faisant suite à leur rachat par Louvre Hotels au sein d’un portefeuille de neuf établissements, deux hôtels Motel One de l’agglomération ont été rebrandés en tant qu’unités Première Classe (Louvre Hotels Group) . Il s’agit des hôtels Première Classe Düsseldorf–City, situé non loin du Südpark et de la gare centrale, et Première Classe Düsseldorf–Ratingen, au nord de la capitale de Rhénanie-Du-Nord-Westphalie.Trois nouvelles ouvertures sont venues raviver la concurrence en hôtellerie milieu de gamme. Avec le franchisé LFPI Hotels Management, le groupe Accor a ouvert sa huitième adresse dans l’agglomération : l’hôtel Mercure Hotel Düsseldorf Zentrum (68 chambres), idéalement situé entre la Königsallee et la gare principale. Capacité similaire pour le Best Western Hotel Breitbach, situé à Ratingen et qui a rejoint l’enseigne en fin d’année dernière après deux ans de rénovations. Également à Ratingen, cette fois-ci plus proche de l’aéroport, l’enseigne Tryp by Wyndham a ouvert une nouvelle adresse de 137 chambres. Enfin, le groupe Novum Hotels a renforcé sa capacité de 40 chambres sur l’agglomération grâce à une nouvelle ouverture, l'adresse Novum Hotel Flora Apartments Düsseldorf.Cette profusion de nouvelles adresses a toutefois probablement contribué à l’exercice difficile réalisé par les hôteliers de Düsseldorf en 2015. La fréquentation a stagné (-0,3 point de taux d’occupation), tandis que les prix moyens ont chuté de 3,2% -à l’encontre de la tendance observée ailleurs à travers la République fédérale. Sur l’ensemble de l’année, le Revenu par chambre disponible (RevPAR) des établissements hôteliers de Düsseldorf a baissé de 3,6%, sa valeur restant cependant supérieure à la moyenne nationale. Le prix moyen d’une chambre y est en effet le second plus élevé des grandes villes allemandes, juste après Münich la Bavaroise.De quoi motiver de nouvelles chaînes hôtelières, alors que le calendrier événementiel de Düsseldorf apparaît encore plus dynamique en 2016 (Aluminium 2016, Beauty Düsseldorf, Caravan Salon Düsseldorf, Interbride, Medica 2016, PSI Messe, ProWein, etc.).  Deux des plus importants événements mondiaux dans leur industries respectives sont d'ailleurs organisés dans la ville, et devraient remplir ses hôtels cette année encore: le salon international Drupa qui se tient tous les quatre ans (31 mai - 10 juin, industries graphiques et papetières) et le salon triennal K Düsseldorf (19 - 26 octobre, plastique et caoutchouc). Ce succès n'a finalement rien d’étonnant pour une ville de foire située au carrefour de l’Europe, et qui a su concurrencer plus qu'efficacement ses voisines Bonn ou Cologne pour attirer les organisateurs d’événements MICE.

Vous aimerez aussi :

Cette archive de plus d'un mois est réservée aux abonnés Premium et Club

Accédez à l'ensemble des contenus et profitez des avantages abonnés

J'en profite

Déjà inscrit ?

Un article

Achetez l'article

Un pack de 10 articles

Achetez le pack
Chargement...

Vous avez consulté 10 articles. Revenir à l'accueil ou en haut de la page.

Accéder à l'article suivant.

Inscrivez-vous pour ajouter des thèmes en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des catégories en favoris. Inscrivez-vous pour ajouter des articles en favoris. Connectez-vous gratuitement pour voter pour la candidature.

Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ? Déjà inscrit ?